top

THE KING KONG SHOW
Goto page: 1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    King Kong Forum Index -> LE VILLAGE INDIGENE : L'UNIVERS DE KING KONG -> Les films
Author Message
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 04/06/2009, 21:54    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote





THE KING KONG SHOW








PART 1


King Kong
You know the name of King Kong
You know the fame of King Kong
Ten times as big as a man!

(Extrait de la chanson du générique)

33 ans après que King Kong ai été révélé à un monde incrédule, la 8ème merveille du monde fit son retour dans une nouvelle série du samedi matin : le King Kong Show. Rarement vu de nos jours la série est un peu tombé dans l’oubli et seuls les plus anciens s’en souviennent avec une pointe de nostalgie tandis que les amateurs de films de monstres de la Toho y trouvent un certain intérêt depuis que la série à inspiré 2 films à la compagnie japonaise : Ebirah Contre Godzilla (Godzilla vs the Sea Monster / Gojira, Ebira, Mosura : Nankai-No Daiketto) 1966 et King Kong s’est Echappé (King Kong Escapes / Kingu Kongu No Gyakushu) en 1967.

Le King Kong Show a été créé par Rankin/Bass Productions, une compagnie fondée en 1960 par Arthur Rankin Jr. et Jules Bass. A l’origine appelée Videocraft International, Rankin/Bass est surtout connue pour avoir produit parmi les métrages d’animation les plus populaires de la télévision américaine diffusés à l’occasion des fêtes de Noël : Rudolph the Red-Nosed Reindeer (1964), Frosty the Snowman (1969), Santa Claus is Comming to Town (1970) et The Year Without a Santa Claus (1974).

En 1966, la compagnie obtient de la RKO General la permission d’utiliser le nom et l’apparence de King Kong pour une série d’animation ainsi que pour un nouveau film. Travaillant conjointement avec des auteurs comme Lew Lewis, Bernard Cowan et Ron Levy, Rankin et Bass affinent le concept de King Kong : le professeur Bond, un scientifique renommé, emmène sa fille adolescente Susan et son petit frère Bobby explorer l’ile tropicale de Mondo (quelques fois appelée aussi Skull Island) ou résident toute une variété d’animaux préhistoriques ainsi que Kong, un gigantesque gorille.


King Kong face à son éternel adversaire : le tyrannosaure

Après que Kong ai sauvé Bobby des griffes d’un tyrannosaure, le gorille se lie d’amitié avec le jeune garçon et se joint à la famille Bond et au capitaine Englehorn (inspiré du personnage de 1933) pour des aventures sur l’ile de Mondo et à travers le globe. Outre le fait qu’il doive régulièrement se défendre contre des dinosaures, le petit groupe doit faire face à des catastrophes naturelles, tout un bestiaire monstrueux, des militaires irascibles, des envahisseurs extra-terrestres et surtout à un personnage récurrent, le docteur Who, génie diabolique qui compte parmi ses créations le double robotique de Kong : Mechani-Kong.

King Kong débuta sur la chaine ABC le 6 septembre 1966 avec la diffusion en prime time de l’épisode pilote d’une heure environ. La série fut ensuite programmée tous les samedi matin à partir du 10 septembre et ce jusqu’au 31 août 1969. 24 épisodes d’une heure furent produits, chacun contenant 2 histoires de King Kong (d’une durée moyenne de 7 mn) entrecoupées d’un épisode de Tom of T.H.U.M.B., une parodie déjantée des films d’espionnage, présentant un concierge nommé Tom et son assistant Swinging Jack qui sont accidentellement réduit à une taille de 15 cm et qui rejoignent une organisation secrète appelé T.H.U.M.B. (Tiny Humans Underground Militaristic Bureau). Lors des rediffusions le pilote de King Kong fut séparé en 2 émissions (appelées « A Friend in Need » et « The Key to the City ») portant ainsi la série à 26 épisodes.


Brochure de ABC proposant le programme aux télévisions locales.

Le choix des voix pour la série s’est naturellement porté sur des comédiens familiers de la compagnie Rankin/Bass. Le professeur Bond est interprété par Carl Banas, un annonceur commercial canadien très populaire qui prêtait aussi sa voix à « Charlie-in-the-Box » dans Rudolph the Red Nosed Reindeer, mais également au Scorpion et à divers vilains de la première série animée de Spider-Man en 1967. Bobby est joué par Billie Mae Richards, plus connu pour prêter sa voix à Rudolph the Red-Nosed Reindeer et à d’autres productions Rankin/Bass. Richards doublait aussi Billy Connor (le fils du Lézard) dans la série Spider-Man et le personnage de Toschio dans la version américaine de Gamera the Invincible (Daikaiju Gamera, 1966). La voix de Susan Bond est interprétée par Susan Conway, la star de Return to Oz (1964), une autre production Rankin/Bass.


Le Professeur Bond, un scientifique renommé interprété par Carl Banas.

Les voix additionnelles étaient dues à John Drainie, narrateur de nombreux documentaires et qui apparaît dans des émissions télé comme Maggie Muggins (1955) et Anne of Green Gables (1956), Alf Scoop et Paul Soles (la voix de Peter Parker dans le cartoon original de Spiderman). Assez bizarrement, Paul Frees, un vétéran de Rankin/Bass qui a aussi doublé des films comme Rodan, n’a pas travaillé sur le King Kong Show mais il doublera un peu plus tard la voix anglaise du docteur Who dans King Kong s’est Echappé.

The King Kong Show a la particularité d’avoir été la première série animée réalisée au Japon pour une diffusion aux Etats-Unis. Alors que les scénarios, le design et les voix étaient réalisés sur le sol américain par Rankin/Bass, les épisodes étaient dessinés de l’autre coté du Pacifique par Toei Animation. Une bonne partie de l’équipe japonaise travaillant sur King Kong était également responsable des plus célèbres mangas animés des années 60/70. Parmi les animateurs on retrouve Sakei Kitamasa, Osamu Kobayashi (The Tale of Genji), Norio Fukumoto (Devilman, Great Mazinger vs Getter Robot), Tsutomu Shibayama (Ghost Qtaro, Doraemon), Midori Kusube, Takao Kasai, Yasuo Maeda (Night of the Galactic Railroad, White Wolf) et Yasuji Mori (Alakazam the Great, Little Prince and the Eight-Headed Dragon).



La Toei apporta aussi une participation financière dans la production en échange des droits de distribution sur le territoire japonais. Le 31 décembre 1966, l’épisode pilote – appelé là-bas « King of the World : The King Kong Show” (Sekai no Osha Kingu Kongu Taikai) fut diffusé sur la chaine japonaise NET (Nihon Educational Television Co, Ldt) qui programma ensuite la série – rebaptisée « King Kong & 1/7 Tom T.H.U.M.B. » (Kingu Kongu 0001/7 Oyayubi Tomu) - du 5 avril au 4 octobre 1967.

Comparé aux séries d’animation modernes, ou même d’autres séries de l’époque comme Speed Racer, l’animation de King Kong est plutôt rudimentaire mais la série possède incontestablement son propre charme. Cela est dû en grande partie au design attrayant des personnages réalisés par Rod Willis (Return to Oz) et deux artistes du magazine MAD, Paul Coker Jr. et le légendaire Jack Davis (Mad Monster Party ?, 1967). Ce dernier s’occupa du design pour le Kong en colère/menaçant tandis que Coker s’occupait des expressions plus joyeuses du monstre et travaillait aussi sur le design de la famille Bond ainsi que leur plus grand ennemi, le Dr Who.


King Kong vu par Jack Davis et son ennemi, le diabolique Dr. Who.

Les histoires, tout en restant simples, sont un astucieux mélange d’humour et d’aventures. Les acteurs responsables du doublage restent généralement assez sobres mais se lâchent sur quelques personnages (en particulier les méchants) et n’hésitent pas à en rajouter en imitant des stars du cinéma d’épouvante comme Bela Lugosi ou Peter Lorre. La série pouvait parfois oublier sa retenue et proposer quelques scènes d’action plutôt violentes. Le combat contre le tyrannosaure dans l’épisode pilote est d’une brutalité surprenante pour un show réservé aux enfants et qui laisse un agréable souvenir de ce qu’étaient les séries avant que l’on ne vienne édulcorer les programmes pour la jeunesse.

Egalement au top dans cette série, les merveilleux effets sonores (les bruits de la jungle sont mis très en avant) et une superbe musique du à Maury Laws et Jules Bass, particulièrement « le thème de King Kong » qui explique les prémisses de la série sur un air accrocheur. Après avoir visionné un épisode ou deux il y a de fortes chances que le thème de la chanson vous reste dans la tête pendant des heures.

Alors que le show était en pleine production, Rankin/Bass approcha les studios Toho (qui avait fait un carton en produisant King Kong contre Godzilla quelques années auparavant) pour coproduire un film de cinéma basé sur la série. Le producteur exécutif de la Toho, Tomoyuki Tanaka, mis le scénariste Shinichi Sekizawa (Mothra, Godzilla vs the Thing, Ghidorah the Three Headed Monster) sur le projet mais son script « King Kong vs Hebirah : Operation Robinson Crusoe » fut rejeté par Arthur Rankin. Ce dernier avait en effet le sentiment que le scénariste n’avait pas retranscrit l’esprit de la série animée. Plutôt que de gâcher un scénario, la Toho, toujours pragmatique, remplaça simplement King Kong par Godzilla et tourna le film sous le titre « Godzilla vs the Sea Monster ». La compagnie nippone procéda seulement à quelques changements mineurs dans le script, c’est pourquoi Godzilla adopte parfois un comportement digne de King Kong, y compris son intérêt pour les jolies jeunes femmes.


Le robot Mechani-Kong apparait pour la première fois dans la série en 1966 avant de revenir l'année suivante dans le film de la Toho "King Kong s'est Echappé".

La seconde tentative pour accoucher d’une histoire proche du style Rankin/bass est finalement la bonne. Le nouveau scénario, écrit par Takeshi Kimura (sous le nom de Kaoru Mabushi), reprend, outre le concept, des personnages et situations analogues à la série : on y retrouve Mondo Island, le Dr Who (qui kidnappe Kong après l’avoir endormi avec des bombes à gaz), un complexe situé en Arctique, le fameux Mechani-Kong et la vedette féminine s’appelle Susan. Arthur Rankin supervisa la version américaine du film, qui fut distribué aux Etats-Unis par Universal Pictures sous le titre King Kong Escapes en 1968, soit quelques mois après la version japonaise. Depuis le film a régulièrement été diffusé à la télévision américaine et il est disponible en DVD chez Universal Studios Home Entertainment.


Susan Bond, interprété par Susan Conway.

Après avoir travaillé sur King Kong, Rankin/Bass allait produire des séries et des films populaires comme Mad Monster Party ?, des version animées des œuvres de J.R.R. Tolkien : The Hobbit (1977) et The Return of the King (1980), les séries télévisées The Jackson Five (1971), Thundercats (1985) ou encore Silverhawks (1986) ainsi que le film The Last Unicorn (1982). La compagnie a aussi coproduit trois téléfilms avec Tsuburaya Productions : Le Dernier Dinosaure (The Last Dinosaur / Kyokutei Tankensen Pora-Bora, 1977), Dans les Profondeurs du Triangle des Bermudes / La Légende des Profondeurs (The Bermuda Depths / Bamyuda-no Nazo, 1978) et The Ivory Ape (aka Jungle Love, 1980). La production s’essouffle vers le milieu des années 80, bien que Arthur Rankin et Jules Bass refassent équipe occasionnellement pour quelques projets, notamment pour leurs célèbres programmes des fêtes de Noel avec Santa Baby (2001) produit par la FOX. Les deux hommes sont à la retraite aujourd’hui.



En 1998, les droits pour tous les programmes télévisés de Rankin/Bass produit entre 1960 et 1974 ont été acquis par Classic Media, une compagnie New-yorkaise spécialisée dans les programmes familiaux assez typés comme The Lone Ranger, The Green Hornet, Lassie, Richie Rich, Casper the Friendly Ghost, Underdog et Rocky Bullwinkle. Le 15 novembre 2005, Classic Media a sorti 2 DVD du King Kong Show pour profiter de la campagne marketing organisée pour la sortie du DVD du King Kong original chez Warner Bros ainsi que de la sortie imminente du remake de Peter Jackson sur les écrans. Les deux volumes, sortis sous le titre King Kong the Animated Serie, présentent les huit premiers épisodes de la série ainsi que le pilote qui a été scindé en deux parties comme lors de la première rediffusion. Chacune des deux moitiés a été répartie sur un DVD différent, business oblige.
A une ou deux exceptions près, les épisodes sont présentés dans leur version complète avec génériques de début et de fin, inserts commerciaux et des images de l’épisode suivant. Chaque DVD a une durée approximative de 108 minutes.



Back to top
Publicité






PostPosted: 04/06/2009, 21:54    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 04/06/2009, 22:25    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

GUIDE DES EPISODES



LE PILOTE (1ère diffusion : 06/09/1966)
« King Kong ». A bord du bateau du capitaine Englehorn, le professeur Bond, accompagné de ses enfants Susan et Bobby, part pour l’ile de Mondo afin de l’explorer. Une fois sur place, Bobby découvre une vallée peuplée d’animaux préhistoriques et manque de se faire dévorer par un tyrannosaure. Il ne doit son salut qu’à King Kong, un gigantesque gorille qui règne en maitre sur Mondo. L’animal et le jeune garçon se lient d’amitié et bobby en profite pour présenter Kong à sa famille incrédule. Le professeur et Englehorn décident de ramener le primate aux Etats-Unis pour l’étudier mais une fois en mer, le bateau est la proie du Kraken, une pieuvre géante que Kong aura bien du mal à maitriser. Mais le capitaine Englehorn et la famille Bond ne sont pas tirés d’affaire pour autant : une violente tempête sépare Kong de ses nouveaux amis et l’animal finit par se retrouver dans le port de New York. Il sème la panique dans la ville et finit par se réfugier au sommet de l’Empire State Building. La famille Bond arrive juste à temps pour empêcher des militaires trop zélés d’attaquer le grand singe. Alors qu’un pont menace de s’effondrer, Kong sauve les automobilistes en le soutenant et se verra remettre les clefs de la ville en réponse à son acte héroïque.


Bobby rencontre un stégosaure sur l'ile de Mondo.

EPISODE 1 (1ère diffusion : 10/09/1966)
King Kong : « Under the Volcano » - Pendant qu’ils explorent un volcan éteint sur une ile voisine, les membres de la famille Bond sont capturés par les habitants d’un royaume sous-terrain. Kong vient à leur secours mais le peuple vivant sous le volcan a aussi préparé un piège à son attention…
Tom of T.H.U.M.B. : « For the Last Time, Feller…I’m not Bait ! » - Quand un bateau transportant les plans d’une arme top secrète sombre en pleine mer, Tom et Swinging Jack utilisent leur mini sous-marin pour retrouver les plans avant qu’ils ne tombent entre les mains d’une organisation criminelle du nom de M.A.D.
King Kong : « The Treasure Trap » - Bobby découvre un vieux navire au fond de l’eau. Alors qu’il examine l’épave, un tremblement de terre secoue Mondo Island et le jeune garçon se retrouve piégé sous les eaux…

EPISODE 2 (1ère diffusion : 17/09/1966)
King Kong : « The Horror of Mondo Island” - Alors qu’on vient de découvrir du phantasium sur Mondo, une corporation peu scrupuleuse débarque sur l’ile afin d’extraire le précieux métal. Bobby a l’idée d’orner le corps de Kong avec des peintures de guerre pour effrayer les mineurs et les faire décamper avant qu’ils ne détruisent l’écosystème.
Tom of T.H.U.M.B. “Hey, that was a Close One World!” - Tom et Jack sont envoyés sous terre pour désactiver une arme apocalyptique mise au point par M.A.D.
King Kong : “Dr Who” – Un savant diabolique capture King Kong à des fins peu scrupuleuses. Cet épisode contient de nombreux éléments qui seront de nouveau exploités dans King Kong s’est Echappé. Le Dr. Who endort le légendaire gorille à l’aide de bombes contenant du gaz et le transporte hors de Mondo Island grâce à des hélicoptères.


Kong affronte le Kraken.

EPISODE 3 (1ère diffusion : 24/09/1966)
King Kong : « Rocket Island » - Le Dr. Who interrompt le lancement de la capsule Gemini dans le but de faire chanter le gouvernement américain à hauteur de 10 millions de dollars.
Tom of T.H.U.M.B. : « I was a 9 ½ Oz. Weakling Till One Day…” - Les agents de M.A.D. capturent Tom et Jack et les placent dans une ville miniature afin de les rendre fou en leur faisant croire qu’ils sont devenus des géants.
King Kong : « The African Bees » - Un gigantesque essaim d’abeilles agressives descend sur Mondo Island. King Kong devra utiliser sa cervelle pour protéger la famille Bond et un millionnaire un peu idiot.

EPISODE 4 (1ère diffusion : 01/10/1966)
King Kong : « The Hunter » - Ulrich Von Kramer, un chasseur expert en safari, se sert de Bobby comme appât pour capturer son plus grand trophée : King Kong. Cette histoire nous vaux quelques dialogues savoureux de l’égocentrique Von Kramer et oppose King Kong à un tricératops.
Tom of T.H.U.M.B. : « I was a Starling for the USA ! » - Tom et Swinging Jack sont chargés d’infiltrer un vol d’oiseaux pour savoir lesquels sont devenu des agents de M.A.D.
King Kong : « The Space Men » - Un duo d’étranges extra-terrestres arrive sur Mondo Island pour collecter des espèces animales (dont Bobby et le capitaine Englehorn) avant de conquérir la Terre…


Swinging Jack et Tom of T.H.U.M.B.

EPISODE 5 (1ère diffusion : 08/10/1966)
King Kong : « The Jinx of the Sphinx” – Kong et la famille Bond partent pour l’Egypte pour enquêter sur un mystérieux Sphinx qui s’attaque aux bateaux navigant sur le Canal de Suez. La créature s’avère être la première création robotique du Dr. Who.
Tom of T.H.U.M.B. : « Cool Nerves and… Steady Hands » - Les agents de M.A.D. placent de la nitroglycérine dans la piscine municipale et seuls Tom et Jack peuvent s’approcher assez pour utiliser un bidon de « nitro neutralizer” avant que la ville ne vole en éclats.
King Kong : « The Greeneyed Monster » - Kong devient jaloux quand Bobby s’intéresse au petit chien du capitaine Englehorn. L’histoire fait intervenir un oiseau semblable à un vautour géant et portant un chapeau ( ?!) qui enlève le chien dans l’intention de le dévorer.

EPISODE 6 (1ère diffusion : 15/10/1966)
King Kong : « The Top of the World » - Le Dr. Who établit une base au Pôle Nord et entreprend de mélanger la glace de l’Arctique à sa nouvelle invention atomique, le Meltifier. Alors que l’Alaska commence à être inondé, la famille Bond arrive sur place pour sauver le Monde à l’aide de King Kong.
Tom of T.H.U.M.B. « All Guys from Outer Space are Creeps” – Tom et Jack sont attachés à une allumette et envoyés dans l’espace pour lier amitié avec un alien beatnik à deux têtes avant qu’il ne rejoigne les rangs de M.A.D.
King Kong : « The Golden Temple » - Bobby et son père découvrent un temple Etrusque englouti sur la cote de l’île mais quand le professeur Bond tente d’explorer le temple de plus près, il est aspiré dans un tourbillon sous-marin.


Une des créatures les plus étranges de Mondo Island emporte le chien du Capitaine Englehorn pour en faire son repas.

EPISODE 7 (1ère diffusion : 22/10/1966)
King Kong : « The Electric Circle » - Un savant fou décide de se servir de l’île de Mondo comme base de lancement de missiles nucléaires pour le compte de son pays. Il kidnappe Bobby pour attirer Kong dans un piège électrique. Cet épisode fait intervenir un tricératops très agressif (le professeur Bond déclare que ce dinosaure est « l’animal le plus vicieux au monde » et qu’il « ne tue pas pour se nourrir mais pour le plaisir ») et un méchant qui rappelle fortement Peter Lorre.
Tom of T.H.U.M.B. : « Mechanical Gramma » - Pour savoir pourquoi les vilains sont si méchants, antisociaux et inadaptés, Tom et Jack infiltrent M.A.D. en s’inspirant du Cheval de Troie et se cachent à l’intérieur d’un robot ayant l’apparence d’une gentille grand-mère.
King Kong : « Mirror of Destruction » - Sur une île à proximité de San Fransisco, un savant a construit un canon géant. Le Dr. Who retient le savant en otage pour attirer la famille Bond sur l’île dans l’intention de tuer King Kong grâce à cette nouvelle arme.

EPISODE 8 (1ère diffusion : 29/10/1966)
King Kong : « Tiger Tiger » - Deux tigres à dents de sabre parfaitement conservés sont retrouvés dans les glaces du Pôle Nord. Quand le professeur Bond les dégèle, les deux vestiges de la préhistoire reviennent à la vie et attaquent un village esquimau.
Tom of T.H.U.M.B. : « The Day We Almost had It” – Seul Tom est capable de désactiver une bombe à retardement qui doit détruire la ville… mais il est devenu amnésique à la suite de coups répétés sur la tête.
King Kong : « The Wise of Dr. Who” – Le Dr. Who attire la famille Bond et le capitaine Englehorn dans une fausse cabane d’enfants et les retient prisonniers dans une pièce métallique munie de murs amovibles comme dans un gigantesque compacteur à ordures. Il a poussé le vice jusqu’à installer dans les murs des systèmes réfrigérants ou envoyant des flammes. King Kong pourra-t-il les sauver ?


King Kong victorieux.

EPISODE 9 (1ère diffusion : 05/11/1966)
King Kong : « King Kong’s House » - Alors qu’ils cherchent des fossiles dans une immense caverne, le professeur Bond et Bobby se retrouvent piégés à l’intérieur et doivent faire face à tyrannosaure affamé.
Tom of T.H.U.M.B. : « Tom Makes History » - Tom et Jack voyagent dans le temps pour sauver George Washington du dernier complot de M.A.D.
King Kong : « Mechanikong » - King Kong se retrouve accusé d’avoir attaqué la Nouvelle Guinée mais le vrai coupable s’avère être Mechani-Kong, un robot géant créé et piloté par le Dr. Who. Pour se disculper, Kong doit affronter son double robotique.

EPISODE 10 (1ère diffusion : 12/11/1966)
King Kong : « The Giant Sloths » - King Kong doit livrer combat contre une paire de paresseux géants.
Tom of T.H.U.M.B. : « Tom Scores Again”
King Kong : “The Legend of Loch Ness” – La famille Bond débarque en Ecosse pour enquêter sur le Monstre du Loch Ness et Kong se retrouve vite engagé dans un duel sans merci avec le légendaire monstre marin.


Les espèces de Mondo Island intéressent aussi les aliens.

EPISODE 11 (1ère diffusion : 19/11/1966)
King Kong : « Dr. Bone”
Tom of T.H.U.M.B. : “Blow, Jack, Blow!”
King Kong : “No Man’s Snowman”


EPISODE 12 (1ère diffusion : 26/11/1966)
King Kong : “The Desert Pirates”
Tom of T.H.U.M.B. : “Tom and the TV Pirates”
King Kong : “Command Performance”


EPISODE 13 (1ère diffusion : 03/12/1966)
King Kong : “The Sea Surrounds Us”
Tom of T.H.U.M.B. : “The Girl from M.A.D.”
King Kong : “Show Biz”



Le Dr. Who kidnappe King Kong dans une scène qui sera reprise pour King Kong s'est Echappé.

EPISODE 14 (1ère diffusion : 10/12/1966)
King Kong : “The Wizard of Overlord”
Tom of T.H.U.M.B. : “Just One of Those Nights”
King Kong : “Perilous Porpoise”


EPISODE 15 (1ère diffusion : 17/12/1966)
King Kong : “The Trojan Horse”
Tom of T.H.U.M.B. : “Runt of 1,000 Faces”
King Kong : “The Man from K.O.N.G.”


EPISODE 16 (1ère diffusion : 24/12/1966)
King Kong : “Caribbean Cruise”
Tom of T.H.U.M.B. : “Hello, Dollies!”
King Kong : “Diver’s Dilemma”


EPISODE 17 (1ère diffusion : 31/12/1966)
King Kong : “The Great Sun Spots”
Tom of T.H.U.M.B. : “Pardner”
King Kong : “Kong is Missing”



Kong... le roi de Mondo Island.

EPISODE 18 (1ère diffusion : 07/01/1967)
King Kong : “In the Land of the Giant Trees”
Tom of T.H.U.M.B. : “Beans is Beans”
King Kong : “Captain Kong”


EPISODE 19 (1ère diffusion : 14/01/1967)
King Kong : “Statue of Liberty Play”
Tom of T.H.U.M.B. : “What Goes Up…”
King Kong : “Pandora’s Box”


EPISODE 20 (1ère diffusion : 21/01/1967)
King Kong : “The Thousand Year Knockout” – King Kong est à Paris où il est accueilli en héros. Son passage sous l’Arc de Triomphe puis sur les Champs-Elysées se fait sous les hourras mais une gargouille maléfique vient troubler la fête. Un mémorable combat va alors s’engager sur les toits de la capitale pour se poursuivre dans la Seine et finir inévitablement au sommet de la Tour Eiffel.
Tom of T.H.U.M.B. : “Our Man, the Monster”
King Kong : “Desert City” – La famille Bond rend visite à un vieil ami du professeur qui fait des recherches dans l’enceinte d’une cité millénaire perdu au beau milieu du désert. Alors qu’ils explorent un immense labyrinthe, leur guide tranche la corde qui les gardait reliés à l’entrée pour s’emparer des bijoux dont regorge la cité.

EPISODE 21 (1ère diffusion : 28/01/1967)
King Kong : “Eagle Squadron”
Tom of T.H.U.M.B. : “Never Trust a Clam”
King Kong : “The Kong of Stone”



L'inévitable ascension de l'Empire State Building.

EPISODE 22 (1ère diffusion : 04/02/1967)
King Kong : “Murderer’s Maze” – La famille Bond est en Orient à la recherche d’une antique cité. Une nuit, le professeur et Susan sont abandonnés en plein désert par leurs guides alors qu’une tempête de sable se profile à l’horizon.
Tom of T.H.U.M.B. : “Drop that Ocean, Feller”
King Kong : “The Great Gold Strike” – Les habitants d’une petite île grecque sont terrorisés par un cyclope qui s’en prend à leur bétail. King Kong et le monstre vont se livrer un féroce combat.

EPISODE 23 (1ère diffusion : 11/02/1967)
King Kong : “It Wasn’t There Again Today”
Tom of T.H.U.M.B. : “Plug that Leak”
King Kong : “The Mad Whale”



Le Capitaine Englehorn.

EPISODE 24 (1ère diffusion : 18/02/1967)
King Kong : “The King Kong Diamond”
Tom of T.H.U.M.B. : The Scooby”
King Kong : “Anchors Away”


EPISODE 25 (diffusion le 25/02/1967)
“A Friend in Need” – 1ère partie de l’épisode pilote.

EPISODE 26 (diffusion le 04/03/1967)
“The Key to the City” – 2ème partie de l’épisode pilote.



La seconde partie sera consacrée aux produits dérivés de la série.


Back to top
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Offline

Joined: 15 Sep 2007
Posts: 1,758
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1,677
Moyenne de points: 0.95

PostPosted: 05/06/2009, 00:56    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

Encore un topic de dingue dont tu nous gratifies là Skil, pour tout dire j'ai même pas encore eu le temps de le lire en entier !

J'avais entendu dire que le kaiju eiga La Revanche de King Kong était partiellement dérivé de cette série ; tu confirmes ?


Back to top
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 05/06/2009, 10:15    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

Je confirme et d'ailleurs, quand tu l'auras lu en entier, tu verras que les similitudes sont nombreuses.

Back to top
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 27/06/2009, 20:24    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

PART 2
LES PRODUITS DERIVES



Les Etats-Unis et le Japon étant les plus gros producteurs et consommateurs de produits dérivés en tout genre, il était bien normal que cette série Américano-japonaise – même si elle n’a pas rencontré un franc succès – n’échappe pas à la règle et soit ainsi déclinée en une myriade d’articles dont la plupart sont maintenant devenus très rares.

Peluche parlante King Kong & Bobby Bond de chez Mattel, 1966. Prononce plusieurs phrases : "King Kong, big and strong," "I'm a chip off the old block", etc.







Hand puppet parlante King Kong & Bobby Bond de chez Mattel, 1966. Prononce les phrases :
Don't worry I won't hurt you! I'm Kong sixty feet high! (Bobby's voice)Look out Kong theres a eagle on your head! Let's leap frog, over a mountain! I'll swat that airplane! (Bobby's voice) When you do Upsy Daisy I get dizzy! I'm tall, dark and, well tall! (Bobby) Where are we going now Kong? (Kong replies) Home! (Kong)Here we go! (Bobby) Oh Boy! I eat coconuts like grapes!







King Kong Game Jeu de société de chez Milton Bradley





King Kong Jungle Set de chez Multiple Toymakers, 1967. La figurine de King Kong possède une main aimantée pour pouvoir tenir Bobby Bond.








King Kong Rubb' r Nik figurine flexible, étirable de chez Multiple Toymakers.




Sac gonflable (bop bag) de chez MIB, 1968.




Original TV Adventures Of King Kong (Epic)
Raconté par Bob Mc Fadden, les pistes sont : The King Kong Theme, Episode 1: Dr. Who, Episode 2: The Treasure Trap, Episode 3: Under The Volcano, Episode 4 The African Bees, and the King Kong Themes.



The King Kong Theme 45T et K7.



45 tours japonais



Livre à colorier (US)




Livres à colorier (Japon)



Tirelire de chez Transogram, 1966.



Magic Slate 1968




America’s Best TV Comics 1967




Avant l’édition des 2 DVD sortis chez Classic Media, seules 2 VHS avaient eu l’honneur d’une diffusion dans les années 80 : Rocket Island et Treasure Trap. Sorties en 1989 chez Star Classics Inc.




Quelques cellulos





Back to top
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Offline

Joined: 15 Sep 2007
Posts: 1,758
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1,677
Moyenne de points: 0.95

PostPosted: 28/06/2009, 13:11    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

Je n'ai qu'un mot à dire : excellent, comme d'habitude !



J'espère que tu archives précieusement tous tes visuels, que tout ne soit pas perdu si un jour l'hébergeur tombe en rade ! (ça m'est déjà arrivé Mad )


Back to top
Titou.65
Brontosaure

Offline

Joined: 27 Aug 2007
Posts: 433
Localisation: Hautes Pyrénées
Point(s): 431
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 28/06/2009, 19:44    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

ça c'est du dossier
Tu nous habitue au caviar SKULL....


Back to top
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 28/06/2009, 20:30    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

SUPERMEGALOSAURUS wrote:
J'espère que tu archives précieusement tous tes visuels, que tout ne soit pas perdu si un jour l'hébergeur tombe en rade ! (ça m'est déjà arrivé Mad )


Tinquiètes ! J'ai gravé tout ça (en double) sur une dizaines de CD. Ca me chagrinerai de risquer de perdre 10 ans de recherches intensives. Depuis preque 1 an que je suis inscrit sur le forum j'ai dû poster à peine 5% de toutes mes images. Mr. Green


Back to top
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Offline

Joined: 15 Sep 2007
Posts: 1,758
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1,677
Moyenne de points: 0.95

PostPosted: 28/06/2009, 22:25    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

SKULL.ISLAND wrote:
Depuis preque 1 an que je suis inscrit sur le forum j'ai dû poster à peine 5% de toutes mes images. Mr. Green


Punaise ! Shocked


Back to top
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 31/10/2009, 13:21    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

Un nouveau DVD région 4 (Australie, Nouvelle-Zélande) vient de sortir. Il a l'intérêt de présenter des épisodes ne figurant pas sur les 2 précédents DVD édités par Classic Media dont le fameux Mechanikong qui a inspiré King Kong s'est Echappé.



Eps #1
1-1 King Kong-Under The Volcano
1-2 Tom Of Thumb-For The Last Time Fella, Im Not Bait
1-3 King Kong-The Treasure Trap
Eps #2
2-1 King Kong -The Horror of Mondo Island
2-2 Tom Of Thumb -Hey That Was A Close One World
2-3 King Kong -Dr. Who
Eps #3
3-1 King Kong -Rocket Island
k 3-2 Tm Of Thumb -I Was a 9.5 LB Weakling Till One Day...
e 3-3 KIng Kong -The African Bees
Eps #4
4-1 King Kong -The Hunter
4-2 Tom Of Thumb -I Was A Starling For The USA
4-3 King Kong -The Space Men
Eps #5
5-1 King Kong -The Jinx Of The Sphinx
5-2 Tom Of Thumb -Cool Nerves and Steady Hands
5-3 King Kong -The Green Eyed Monster
Eps #6
6-1 King Kong -The Top Of The World
6-2 Tom Of Thumb -All The Guys In Outer Space Are Creeps
6-3 King Kong -The Golden Temple
Eps #7
7 -1 King Kong -The Electric Circle
7-2 Tom Of Thumb -Mechanical Grandma
7-3 King Kong -Mirror of Destruction
Eps #8
8-1 King Kong -Tiger, Tiger
8-2 Tom Of Thumb -The Day We Almost Had It
8-3 King Kong -The Vise of Dr. Who
Eps #9
9-1 King Kong -King Kongs House
9-2 Tom Of Thumb -Tom Makes History
9-3 King Kong -MechaniKong
Eps#19
19-1 King Kong -Statue of Liberty Play
19-2 Tom Of Thumb -What Goes Up
19-3 King Kong -Pandoras Box
Additional:
Eps #25
All King Kong A Friend In Need
Eps #26
All King Kong The Key To The City


Back to top
Titou.65
Brontosaure

Offline

Joined: 27 Aug 2007
Posts: 433
Localisation: Hautes Pyrénées
Point(s): 431
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 31/10/2009, 14:28    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

Merci pour l'info SKULL.
Je passe vite une commande. L’Australie a le vent en poupe en ce moment, ils viennent de nous sortir également plusieurs coffret sur notre bon Godzilla.


Back to top
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 03/02/2010, 17:30    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

En 1967, le magazine japonais Shonen publia quelques illustrations détaillant les armes secrètes du Dr. Who, le savant diabolique qui apparaît de façon récurrente dans la série « The King Kong Show ».

« Death Battle with Robot Kong », une illustration de Takashi Minamimura, présente un schéma en coupe du Robot Kong, également connu sous le nom de « Mechani-Kong » dans la version américaine du cartoon et dans le film de 1967 qui en découla : « King Kong s’est Echappé ». Construit pour terrasser King Kong, ce robot télécommandé de 50 mètres est alimenté par un réacteur nucléaire de 200,000 kilowatt et peut envoyer des rayons laser avec ses yeux ainsi que du gaz empoisonné par ses narines.

Le texte accompagnant les illustrations décrit les plans du sinistre Dr. Who pour capturer King Kong en plaçant sur sa tête un casque pour contrôler son esprit. Il espère ainsi se servir du singe géant pour capturer des bateaux et attaquer des banques, estimant que Kong pourrait porter plus de 100 millions de yen dans ses énormes mains.







Dans ce même numéro de Shonen, on peut découvrir une autre illustration due à Takayoshi Mizuki et appelée « Secret Pyramid Base » qui montre la base secrète du Dr. Who installée au cœur de la pyramide de Gizeh en Egypte.

Cette structure est équipée de matériel militaire sophistiqué avec radar, rampe de lancement pour jet, armes sans recul, lance-flammes, lance-roquettes et tanks enfouis dans les sous-sols. Le Dr. Who peut contrôler les opérations grâce à un mur d’écrans placé dans une pièce au milieu de la pyramide. La base est alimentée par un réacteur nucléaire installé dans le sous sol et entouré par des trappes dans le sable gardées par des scorpions géants.

Situé à proximité de la pyramide se trouve un tank géant nucléaire ayant l’apparence d’un Sphinx. Kong affronte d’ailleurs une telle machine dans un épisode du King Kong Show (The Jinx of the Sphinx).





Back to top
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 06/02/2010, 18:15    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote



Voici deux autres illustrations très sympathique de Takashi Minamimura destinées uniquement au marché japonais.


Back to top
koroxx
Chef indigène

Offline

Joined: 08 Aug 2008
Posts: 196
Localisation: Suisse
Point(s): 198
Moyenne de points: 1.01

PostPosted: 07/02/2010, 11:32    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote

Belles affiches XD
-----------------


Back to top
Visit poster’s website
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,440
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,479
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 07/03/2010, 18:52    Post subject: THE KING KONG SHOW Reply with quote


Publicité d'époque pour les models hand-puppets de Mattel.


Back to top
Display posts from previous:    Previous topic : Next topic  
Post new topic   Reply to topic    King Kong Forum Index -> LE VILLAGE INDIGENE : L'UNIVERS DE KING KONG -> Les films All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3  >
Page 1 of 3

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation