top

KING KONG 1933

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> Bandes originales
Auteur Message
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 29/06/2009, 15:57    Sujet du message: KING KONG 1933 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
"Pleine d’accords bizarres, de bruits et fond stridents, de grognements et de halètements, c’est de toute l’histoire d’Hollywood, une des partitions écrites avec le plus d’enthousiasme. J’irais même jusqu’à dire que dans la publicité, on aurait dû annoncer un concert sur une musique écrite par Max Steiner, avec un accompagnement visuel à l’écran." - Oscar Levant – acteur et compositeur.


MAX STEINER



Max Steiner dans les années 30.

Maximillian Raoul Walter Steiner est né à Vienne, en Autriche, le 10 mai 1888.

Il grandi dans une famille baignant dans le milieu artistique, son père était ainsi directeur d'un théâtre et son parrain était Richard Strauss. Très jeune il montre des talents de compositeur prodige. Il étudie la musique et reçoit l'enseignement de Jacques Offenbach, Gustav Mahler et Johannes Brahms. Dès l'âge de 15 ans, il se voit remettre la médaille d’or de L’empereur pour avoir terminé en une seule année les études de l’Académie Impériale de Musique qui en demandaient normalement quatre. A 16 ans, il écrit et dirige une opérette.

Travaillant au Royaume Uni en 1914, il obtient malgré sa nationalité des papiers pour partir aux Etats-Unis grâce au parrainage du duc de Westminster. Il débarque à New York en décembre 1914 avec seulement 32 $ en poche. Pendant 15 ans il travaille à New York comme chef d'orchestre ou arrangeur à Broadway.

En 1929 il rejoint Hollywood, initialement pour l'orchestration du film Rio Rita pour la RKO Radio Pictures. Sa carrière est lancée par la bande originale de King Kong en 1933. Il a composé pour des dizaines de films parmi lesquels Casablanca, Arsenic et vieilles dentelles, Le Rebelle ou Autant en emporte le vent.

Il meurt le 28 décembre 1971 d’un arrêt cardiaque, presque aveugle et rongé par le cancer.

Souvent présenté comme l’homme qui a inventé la musique de film, Steiner répondait « C’est du non-sens. Pour moi l’origine de la musique de film vient de Richard Wagner. Ecoutez les arrangements derrière les chants dans ses opéras. Si Wagner avait vécu à notre siècle, il aurait été le premier et le plus grand compositeur de musiques de films. »



LA MUSIQUE


King Kong est le premier film pour lequel une musique originale à été composée pour l’intégralité du métrage. Depuis l’apparition du sonore 4 ans plus tôt, la grande majorité des films se contentaient de proposer des airs classiques archi connus en guise d’accompagnement. Et si par hasard une musique était spécialement composée pour le film, elle se résumait la plupart du temps à un ou deux morceaux.

Il aura fallut tout le génie de Cooper pour enfin proposer une musique intégralement composée pour un film, qui plus est, LE film le plus important du cinéma. Ca n’était pourtant pas gagné au départ, les producteurs refusant de mettre un dollar de plus pour créer une musique, le catalogue disponible étant bien assez important pour pouvoir piocher dedans à leur guise. Mais Cooper ne voulait pas lâcher l’affaire, sûr de l’impact renforcé du film grâce à une musique approprié. Il mit lui-même 50 000 $ de sa poche pour que Max Steiner écrive un score qui allait plonger les spectateurs dans un maelstrom de bruit et de fureur.



Pourtant le premier essai de Steiner reçu un accueil très mitigé de la part de Cooper : pas assez original et spectaculaire à son goût et surtout beaucoup trop proche de ce que l’on avait l’habitude t’entendre à l’époque. Les deux hommes vont travailler conjointement pour arriver au monstrueux résultat que nous connaissons maintenant. Steiner composa la musique en huit semaines durant lesquelles il travailla jour et nuit presque jusqu’à l’épuisement total. Il dirige lui-même les 46 musiciens qui vont enregistrer cette partition durant le mois de février 1933.


Steiner dirigeant l'orchestre de la RKO.

A peine un mois plus tard, King Kong sortait sur les écrans. Les gens étaient littéralement stupéfaits par la musique, complément étourdissant des images chocs et du rythme d’enfer concocté par Cooper.

La musique de King Kong fut réutilisée dans des dizaines de films et d’innombrables éditions des actualités RKO – Pathé, parmi lesquels : Les Derniers Jours de Pompéi, Le Dernier des Mohicans, Michel Strogoff...



LES DISQUES


Il fallut attendre 1973 pour que le tout premier enregistrement de la musique de King Kong soit disponible dans le commerce avec : "Now, Voyager: The Classic Film Scores of Max Steiner." Parmi d’autres compositions, se trouvaient exactement 7 minutes et 16 secondes du score écrit par Steiner dont "Forgotten Island," "Natives," "Sacrificial Dance," "The Gate of Kong," et "Kong in New York."



En 1975, United Artists Records sorti enfin un disque entièrement consacré à la musique de King Kong. Dirigé par LeRoy Holmes, cet enregistrement ne propose que 27 minutes de musique sur les 75 originellement composées par Max Steiner. Le résultat est cependant loin d’être satisfaisant, car si Max Steiner ne disposait « que » de 46 musiciens, cet enregistrement donne l’impression d’en avoir utilisé deux fois moins. Fidèle à son habitude, Ray Bradbury a écrit quelques notes pour l’occasion.



Heureusement cette injustice va être vite réparé puisqu’un an plus tard, John Steven Lasher sort sur son label Entr’ act un magnifique enregistrement dirigé par Fred Steiner (rien à voir avec Max). Plus de 80 musiciens seront réquisitionnés pour produire 42 minutes de musique, supervisé par des spécialistes comme Christopher Palmer ou John Morgan que l’on retrouvera plus tard.



Lasher ressortira plus tard cet album sur un autre label, Southern Cross, édition qui sera également disponible en CD dès l’apparition de ce nouveau support. Remplaçant Bradbury, Fay Wray écrira quelques mots sur la musique.



En 1997, sort sur le label LaserLight "Original Soundtrack Scores: Max Steiner" qui contient l’intégralité de l’enregistrement dirigé par Fred Steiner mais aussi des musiques de This Is Cinerama et Death of a Scoundrel.



KING KONG : Original Motion Picture Soundtrack (Rhino Records, 1999)



L’édition ultime ! Sortie en septembre 1999 chez Rhino Records dans un somptueux livret digipack, ce pressage ravira les fans du film car, outre la musique originale remasterisée de Max Steiner, on y trouve aussi des extraits des effets sonores crées par Murray Spivack ainsi que des dialogues du film. Doté d’une riche iconographie comportant des photos rares, croquis, publicités d’époque, le livret de 40 pages est à lui tout seul un motif suffisant pour se procurer cette édition. Les onze premières plages du CD présentent, à la manière des émissions radio d’antan, des extraits du film comprenant la musique mixée avec les effets sonores et les dialogues tandis que les plages suivantes restituent la musique seule pour une durée de 73 minutes au total.

01. Adventure Begins: King Kong/Jungle Dance
02. Aboard Ship
03. Arrival at Skull Island: A Boat in the Frog/The Railing/The ...
04. Ship at Night: Sea at Night/Stolen Love/Forgotten Island
05. Bride for Kong: Jungle Dance/King Kong/Stolen Love/The Sailors
06. Log Sequence: The Sailors/Log Sequence/Cryptic Shadows
07. Deham's Escape: The Sailors/King Kong/Stolen Love
08. Kong Attacks the Village: The Escape/Stolen Love/King Kong/Return ...
09. Kong in New York: King Kong March/Fanfare No. 1/Fanfare No. 2
10. Kong Escapes: King Kong/Stolen Love/Agitato/Elevated Sequence
11. Death of King Kong: The Aeroplane/King Kong/Stolen Love
12. Main Title [#]
13. Boat in the Fog [#]
14. Forgotten Island I [#]
15. Forgotten Island II [#]
16. Jungle Dance [#]
17. Sailors [#]
18. Bronte [#]
19. Stolen Love/Humorous Ape [#]
20. Aeroplane/Finale [#]


Intérieur du livret.

KING KONG : The Complete 1933 Film Score (Marco Polo, 1999)



L’édition Marco Polo, sortie en octobre 1999 (et rééditée en février 2005 par Naxos), est elle aussi digne d’intérêt. La musique originale de Max Steiner est interprétée par le Moscow Symphony Orchestra sous la direction de William J. Stromberg. Il ne s’agit donc pas de l’enregistrement original de 1933 mais d’une réorchestration très fidèle due à John W. Morgan qui livre là un superbe travail. Interprété par d’excellents musiciens, le score de Max Steiner se trouve ainsi sublimé par les techniques d’enregistrements modernes et n’a jamais aussi bien sonné. Le livret intérieur est bourré d’informations, photos à l’appuis, sur la musique de King Kong et à aussi l’avantage de présenter les impressions de personnalités telles que : Ray Harryhausen, Ray Bradbury, Danny Elfman, David Allen et beaucoup d’autres. Chacun rapporte l’impact qu’a eu sur lui le film et la musique de Max Steiner.

01. Main Title 2:08
02. A Boat in the Fog 1:36
03. The Island - The Railing 3:32
04. Jungle Dance 2:34
05. Meeting with the Black Men (punia! casco!!) 3:26
06. The Little Monkey Escapes 1:14
07. Sea at Night - Forgotten Island 3:38
08. Aboriginal Sacrificial Dance 3:48
09. Entrance of Kong - The Sailors - Stegosaurus 7:04
10. The Bronte 5:43
11. Log Sequence 1:20
12. Cryptic Shadows 1:46
13. Stolen Love - The Cave 4:39
14. The Snake - The Bird - The Swimmers 7:38
15. The Return 1:28
16. 'Hey Look Out! It's Kong, Kong's Coming!' 4:50
17. King Kong March 3:12
18. Fanfares 1, 2, 3 0:49
19. Kong Escapes 4:26
20. Elevated Train Sequence 2:04
21. Aeroplanes 2:07
22. Finale ('It was Beauty Killed the Beast')


La réédition sortie chez Naxos.

King Kong (1933) les sorties :

1973 Now, Voyager: The Classic Film Scores of Max Steiner
1975 United Artists LeRoy Holmes production
1976 Entr’acte
1997 Original Soundtrack Scores: Max Steiner
1999 Rhino / Marco Polo
2005 Naxos



Une édition de 2009.

Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 29/06/2009, 17:02    Sujet du message: KING KONG 1933 Répondre en citant

Superbe article, comme d'hab' Skil !

Je ne dispose pour ma part que de l'édition Marco Polo, que je trouve en effet excellente même s'il n'y a pas, il est vrai, la satisfaction d'écouter l'enregistrement original.

Il est intéressant de noter que certains critiques reprochèrent à la musique de Steiner de pratiquer le "Mickey-Mousing", à savoir le sur-accompagnement de l'action par la musique, celle-ci allant parfois jusqu'à faire office de bruitage. Par exemple, lorsque Kong frappe la tête du serpent au sol (Vlan ! Vlan ! fait la musique), ou lorsque les marins progressent dans la jungle (la musique accompagne leurs pas, s'interrompt dès qu'il s'arrêtent, puis reprend, etc.).

Inutile de dire que formuler cette critique est pour le moins absurde, étant donné le contexte du film et le statut extrêmement novateur de sa bande son, comme tu le souligne très bien mon cher Skil.

(Tiens, ça me rappelle le jeu de la chaîne ça aussi xD )
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 746
Localisation: Skull Island
Point(s): 668
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: 08/06/2011, 13:51    Sujet du message: KING KONG 1933 Répondre en citant

La bande originale complète de Max Steiner pour KING KONG, arrangée by Lennie Moore et digitalisée par John Morgan, est en écoute gratuite sur Youtube depuis quelque semaines !

Playlist : http://www.youtube.com/user/TylerEMartin#g/c/46C1192EAB3C47EE

La qualité sonore est énorme ! Shocked

EDIT: La playlist a été supprimée, mais l'album est disponible sur d'autres chaînes Youtube.
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 30/11/2014, 00:23    Sujet du message: KING KONG 1933 Répondre en citant

Voici un document fort rare : Un exemplaire de The Max Steiner Music Society, une newsletter consacrée à l’œuvre musicale de Max Steiner et réservée aux seuls abonnés. La parution de cette newsletter a commencé dans les années 60 et s'est poursuivi jusque dans les années 70. L'exemplaire reproduit ici est le numéro 42 et date de 1975.




Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 27/01/2015, 21:49    Sujet du message: KING KONG 1933 Répondre en citant

Un peu dans la même veine que le document précédent, voici The Max Steiner Journal # 3 de 1978. Il contient un article intitulé "King Kong : A Love Story".


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:40    Sujet du message: KING KONG 1933

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> Bandes originales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation