top

Hollow Earth Expedition
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> Jeux
Auteur Message
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 19/07/2009, 23:10    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Hollow Earth Expedition
King Kong vient-il de la Terre Creuse ?






Les gros fanas de Fantastique du forum doivent tous avoir pratiqué, ou du moins connaître sur le principe, les jeux de rôle. Mais si ! Vous savez, ces trucs bizarres où des joueurs passent des heures à lancer des dés autour d'une table en se prenant pour Gandalf ou Luke Skywalker !

Bon, pour ceux qui auraient passé les trente dernières années dans un caisson cryogénique, je fais un petit rappel. Dans un jeu de rôle, un des joueurs invente une histoire, située dans un univers de son choix (médiéval fantastique, contemporain, science-fiction, etc.) : on appelle ce joueur le Maître de Jeu (ou MJ). Ceci fait, il invite les autres joueurs (en général quatre ou cinq) à créer des personnages imaginaires vivant dans ce monde ; par exemple, des guerriers ou des magiciens pour un univers médiéval fantastique, des détectives ou des journalistes intrépides pour du contemporain, des chasseurs de primes intergalactiques ou des pilotes de vaisseaux pour de la SF, etc. Chaque personnage est ensuite défini par quelques caractéristiques chiffrées qui sont notées sur une feuille de papier, afin de déterminer sommairement ses points forts et ses faiblesses : force, agilité, intelligence, charisme, etc. Les joueurs incarnent un personnage chacun, et ne connaissent pas l'histoire au début de la partie. Lorsque celle-ci commence, le MJ introduit le contexte aux autres joueurs et leur demande ce qu'ils décident de faire, et ceux-ci réagissent en fonction de la personnalité et des motivations imaginaires de leur personnage.



Du papier, un crayon, des dés, et en route pour l'aventure !



Exemple de début de partie dans un univers médiéval fantastique, avec un MJ et quatre joueurs interprétant respectivement un mercenaire, un magicien, un archer elfe et un guerrier nain :

MJ : "C'est le début de la soirée et vous vous êtes retrouvés, selon votre habitude, à la taverne du Dragon d'Or pour passer la soirée ensemble et vous remémorer vos aventures récentes. Soudain, un individu dissimulé sous une cape noire à capuche fait irruption dans la salle et, avant que quiconque n'ait pu réagir, lance un poignard sur un homme attablé à quelques mètres de vous. Touché en plein cœur, l'homme s'effondre dans un râle d'agonie. L'individu à la cape, immédiatement, tourne les talons et s'enfuit en courant dans la ruelle. Que faites-vous ?"

Joueur 1 (le mercenaire) : "Je dégaine mon épée et me précipite derrière lui pour le prendre en chasse !"
Joueur 2 (le magicien) : "Je me porte immédiatement aux côtés de la victime pour essayer de lui porter secours !"
Joueur 3 (l'elfe) : "Je me précipite au premier étage afin de gagner les toits par une fenêtre et essayer de voir dans quelle direction s'enfuit l'assassin !".
Joueur 4 (le nain) : "Je finit ma bière."



Pour déterminer le résultat des actions entreprises par les joueurs (le mercenaire va-t-il rattraper le fuyard ? Le magicien va-t-il parvenir à comprendre les derniers murmures du mourant ? L'elfe va-t-il parvenir à temps sur les toits pour localiser l'inconnu ? Le nain va-t-il réussir le rot tonitruant qu'il prépare depuis une bonne minute ?), on recourt à des jets de dés, en fonction des caractéristiques chiffrées qui ont été déterminées lors de la création des personnages. Ainsi le mercenaire est-il certainement fort (sa caractéristique Force doit avoir un score élevé), le magicien doit être intelligent pour mémoriser ses sorts, l'elfe est très agile, le nain très résistant, etc. Un jet de dés réussi indique que l'action est un succès, dans le cas contraire c'est un échec et le MJ décrit les conséquences aux joueurs. En général, les personnages disposent également de "points de vie", qu'ils peuvent perdre lorsqu'ils sont blessés lors de combats ou d'entreprises dangereuses. Le plus souvent, un personnage arrivant à 0 points de vie meure et son joueur n'a plus qu'un rôle de spectateur dans la partie (heureusement, la plupart des MJ s'arrangent pour que les morts soient rares, les personnages étant censés être les héros de l'histoire). En fonction des choix des joueurs et de la réussite ou non de leurs actions, le MJ leur raconte ce qui se passe, tel qu'il l'a prévu dans son scénario. Notez que si chaque joueur se contente d'interpréter son personnage, le MJ interprète aussi, pour sa part, tous les autres protagonistes de son histoire. Pour reprendre l'exemple ci-dessus, si les joueurs décident de demander au tavernier s'il connaissait le client assassiné, c'est le MJ qui interprète ce dernier pour leur répondre. Régulièrement, les joueurs auront des initiatives qu'il n'aura pas prévues ; charge alors à lui d'improviser et, au choix, de ramener "en douceur" les joueurs dans les rails du scénario, ou au contraire de partir dans une direction totalement divergente et d'inventer la suite des événements au fur et à mesure, sans que les joueurs s'en doutent.

Exemple de MJ collant à son scénario : "Vous voulez escalader le mur ??? Heu… Soudain il se met à pleuvoir, rendant sa surface glissante et trop difficile à gravir. Par contre, je vous rappelle que vous avez vu une porte de l'autre côté !"

Exemple de MJ n'hésitant pas à improviser : "Vous voulez escalader le mur ??? Heu… OK, faites-moi tous un jet d'Agilité… (les joueurs lancent les dés et réussissent tous leur test). OK, c'est bon ; vous parvenez donc à le franchir et vous vous retrouvez dans l'enceinte de la citadelle d'Arzhääägh le Noir. Heu… Bon, devant vous s'étend une cours pavée menant à un porche gardé par trois sentinelles armées de hallebardes. Elles ne semblent pas vous avoir encore remarqué. Que faites-vous ?"

La seconde option est bien sûr réservée aux MJ les plus expérimentés, capables de faire tourner leur imagination à plein régime et d'inventer la suite de l'intrigue "en temps réel", quitte, plus tard, à ramener progressivement les joueurs dans la trame originale du scénario.



Quelques figurines et un plan ne sont parfois pas de trop pour visualiser les combats.


Une partie de jeu de rôle dure en général cinq à six heures, ce qui peut paraître beaucoup, mais quand les joueurs sont pris par l'histoire, ça passe en réalité très vite ! Bien qu'il soit possible de faire des parties isolées, chaque scénario n'est en général qu'un chapitre d'une histoire plus longue (une "campagne"), les joueurs reprenant leurs personnages respectifs au fur-et-à-mesure des scénarios. D'épisode en épisode, il n'est pas rare que les personnages améliorent leur équipement et gagnent des "points d'expérience", ce qui permet à leurs joueurs de les rendre de plus en plus redoutables (par exemple, le mercenaire peut devenir de plus en plus fort à force d'affronter des ennemis toujours plus puissants, le magicien peut acquérir des objets magiques ou apprendre de nouveaux sorts, etc.). Une campagne peut ainsi durer des mois, voire des années, selon la fréquence avec laquelle les joueurs se réunissent pour de nouvelles sessions. Notez qu'il est tout à fait possible qu'un joueur soit MJ dans une campagne et simple joueur dans une autre, située dans un autre univers. Cela permet d'alterner les plaisirs et d'explorer d'autres manières de jouer !



Celui par qui tout est arrivé…


Le grand ancêtre des jeux de rôle est le mythique Dungeons & Dragons, inventé au début des années 70 par Gary Gygax et Dave Arneson (voir l'hommage rendu sur le forum à Gary Gygax lors de sa mort en 2007 -> ICI). S'il s'inspirait fortement de l'œuvre de JRR Tolkien et du Seigneur des Anneaux en particulier, D&D a depuis enfanté une multitude de descendants et concurrents qui, au cours des trois décennies passées, ont inondé le marché, abordant à peu près tous les thèmes et toutes les époques : antiquité, médiéval, XIXème siècle, années 20, contemporain, futur post-apocalyptique, space opera… Si les règles utilisées peuvent être sensiblement différentes d'un jeu à l'autre, le principe demeure toujours le même : les joueurs, via leurs héros imaginaires, vivent des aventures arbitrées par le MJ. Les plus grandes franchises ont même pour la plupart toutes eu leur jeu de rôle officiel : Le Seigneur des Anneaux, Star Wars, James Bond… Sans parler des jeux "faits maison" par des amateurs, des jeux de rôle "grandeur nature", où des dizaines de joueurs viennent costumés pour un scénario géant le temps d'un weekend, ou encore des enfants bâtards des jeux de rôle classiques que sont les jeux vidéos en ligne, tels que le désormais célèbre World of Warcraft, avec ses orques, ses minotaures et autres morts-vivants (mais peut-on encore parler de jeu de rôle quand on guide un personnage en image de synthèse virtuelles et qu'on ne voit même plus les autres joueurs ?).



Star Wars est un exemple parmi d'autres de licence adaptée en jeu de rôle.




Bon, ce long rappel historique étant fait, de quoi est-il question ici ? Comme dit plus haut, presque tous les mondes ont été explorés par les jeux de rôle ; pourtant, même si plusieurs se sont aventurés dans l'univers "pulp" (les années 30 et leurs héros sauce Hollywood), aucun ne permettait vraiment de jouer dans l'univers de King Kong, à savoir un contexte où des mondes perdus gorgés de dinosaures et de singes géants peuplaient encore les espaces vides de la carte. C'est aujourd'hui chose faite, et c'est à Hollow Earth Expedition qu'on le doit !





Publié aux Etats-Unis par Exile Game, et tout juste traduit en Français par les éditions Sans Détour, ce sympathique jeu de rôle s'inspire ouvertement des mondes fantastiques imaginés par Jules Verne, Conan Doyle et, surtout, Edgar Rice Burroughs. En effet, en cette belle année 1936, le monde est à la veille d'une découverte historique : la Terre est creuse ! Et en son sein se trouve un second monde, perpétuellement éclairé par un mystérieux soleil interne, où a survécu toute une faune préhistorique ! Mais, outre des dinosaures, on y trouve aussi des indigènes primitifs, des pirates arrivés là des siècles auparavant, des conquistadors espagnols égarés, et même des ruines atlantes abritant, dit-on, des artefacts technologiques d'une puissance inimaginable. Or, c'est bien là ce qui intéresse les grands méchants du monde d'Hollow Earth Expedition (HEX pour faire court) : les nazis ! Téléguidés en sous-main par la société secrète Thulé, ils espèrent bien faire main basse sur les trésors de la Terre Creuse et les utiliser pour étendre le IIIème Reich à l'ensemble de la planète. C'est là qu'interviennent les joueurs qui, interprétant divers archétypes du cinéma d'action des années 30 (des baroudeurs, des actrices en détresse, des scientifiques farfelus, des gangsters, etc.), vont essayer de barrer la route à ces sinistres individus et, qui sait, peut-être eux-aussi trouver la route qui mène au centre de la Terre… L'accent est mis sur l'aventure "cinématographique" bien plus que sur le réalisme pur et dur, d'où des personnages et situations volontairement très stéréotypés - ce qui a au moins pour avantage de rendre l'univers de HEX immédiatement accessible même aux débutants.







Voici quelques-uns des archétypes de personnages possibles : plus clichés, tu meurs !


Au niveau du système de jeu, il me sera difficile de faire une critique objective de HEX puisque, bien qu'ayant lu le livre de base, je ne l'ai pas encore testé (il va falloir que je débauche mes vieux compères de D&D d'il y a vingt ans, c'est pas encore gagné !). En gros, on lance un nombre de dés déterminé par ses caractéristiques, on compte le nombre de résultats pairs et, si ce nombre est égal ou supérieur à la difficulté de l'action déterminée par le MJ, celle-ci est un succès. Je n'ai pas trouvé que les explications étaient données dans un ordre toujours très logique, mais comme je le disais, c'est à l'usage qu'on peut juger de la fluidité d'un système. En termes de présentation par contre, rien à redire, le livre est très bien illustré et bénéficie même d'une vingtaine de pages couleurs en son centre, présentant plusieurs des archétypes disponibles lors de la création des personnages. La couverture est de toute beauté.



Cette magnifique illustration de Stephen Daniele a reçu la médaille d'argent de la meilleure couverture aux Ennie Awards de la Gen Con 2007.


Venons-en à l'univers : évidemment, tout a été piqué à Burroughs et à son célèbre Cycle de Pellucidar, mais on retrouve pêle-mêle beaucoup d'autres influences assez savoureuses : Verne et Doyle, dont on a déjà parlé, mais aussi la trilogie Indiana Jones (comment ? Il y en a quatre ?) et notre cher King Kong. En effet, un simple coup d'œil sur la carte fournie avec le jeu permet d'identifier tout de suite une certaine île mystérieuse située au Sud-Ouest de Sumatra… Skull Island évidemment ! Serait-ce un des accès à la Terre Creuse ? La présence de dinosaures s'expliquerait-elle ainsi ? Haha… Déjà les idées de scénarios foisonnent !


Si vous regardez bien, vous verrez aussi un certain plateau perdu dans les jungles d'Amérique du Sud…


De nombreux clins d'œil à notre gorille émaillent aussi le texte et les règles, entre autres avec l'archétype de l'actrice perdue, copie conforme du personnage d'Ann Darrow dans le film, ou les ruines atlantes, qui ne sont pas sans rappeler celles de Skull Island. On peut même choisir un défaut hilarant qui s'appelle "Aimant à problème" ! Je ne résiste pas au plaisir de vous le citer : "Votre personnage attire les problèmes et se retrouve souvent dans des situations dangereuses. Pour une raison quelconque, c'est toujours lui qui est choisi pour le sacrifice humain, qui est le seul survivant d'un naufrage ou dont un singe géant tombe amoureux". J'ajoute qu'au sein du bestiaire décrit dans les règles (dinosaures divers, hommes préhistoriques, mammouths, soldats allemands…), on compte bien évidemment une race de singes géants, hauts de huit mètres, prompts à s'éprendre d'humains égarés sur leur territoire… Bref, que du bonheur !

Néanmoins, je déplore tout de même un certain nombre de points : tout d'abord, l'univers d'HEX n'est tracé qu'à grandes lignes et la Terre Creuse, notamment, n'est décrite qu'en termes très génériques. Le livre n'en fournit aucune carte et, même si les idées sont nombreuses, on reste globalement dans le flou. La seule chose qui soit à peu près sûre, c'est qu'elle servit autrefois de refuge aux Atlantes et que maintenant ils n'y sont plus (mais qui étaient les Atlantes ? Mystère…). On apprend également qu'il est possible d'y accéder par les deux ouvertures polaires, l'une située au Nord et l'autre, bien entendu, au Sud, mais c'est tout. D'autres entrées semblent exister (dont une par le mont Sneffels, merci Jules !), et il est même possible de s'en faire une soit-même, par exemple à l'aide d'une foreuse géante (merci Edgar !), mais on n'en saura pas plus. Chaque MJ devra donc faire un gros travail de préparation pour donner un peu de substance à tout ça, du moins jusqu'à l'arrivée des suppléments déjà annoncés, Secrets of the Surface World dans un premier temps et Mysteries of the Hollow Earth dans les mois qui suivront. On parle même d'une possible connexion entre la Terre Creuse et Mars (encore merci Edgar et le Cycle John Carter à présent !), mais bon, on n'en est pas encore là.



A l'heure où ces lignes sont écrites, Secrets of the Surface World est en cours de traduction.


Autre petit reproche : les responsables de la version française, et la traductrice notamment, n'avaient visiblement pas toute la culture "pulp" nécessaire pour bien assimiler tous les clins d'œil de l'ouvrage. Outre quelques petites coquilles et une prose globalement plutôt plate, le spécialiste relèvera quelques gros contresens, comme les noms des héros de Voyage au centre de la Terre qui ont été servilement repris de la traduction anglaise (le professeur Hardwigg et son neveu Harry au lieu du professeur Lindenbrock et de son neveu Axel), ou la référence au film Ghostbusters qui, traduite littéralement, donne "Il ne faut jamais traverser le cours d'eau" au lieu du célèbre "Ne croisez jamais les effluves" ! Rien de bien grave, mais un manque de familiarité évident avec le genre de la part des auteurs de la VF.

Mais je chipote : en dépit de ces quelques broutilles, bravo à Sans Détour qui, au moins, a pris le risque de publier ce jeu, qui plus est dans une très belle édition avec couverture cartonnée. On attends la suite avec impatience !

Bref, que vous soyez un vieux routard ou au contraire que vous n'ayez jamais tenté l'expérience du jeu de rôle avant, Hollow Earth Expedition peut constituer une porte d'entrée idéale pour ce loisir aux possibilités infinies. Certes, il vous faudra dénicher des partenaires et un MJ prêts à tenter l'aventure (HEX est un jeu récent et est encore loin de compter autant d'adeptes que Donjons & Dragons), mais la richesse et l'accessibilité de l'univers pulp des années 30 devraient en séduire plus d'un. Et puis un jeu où Skull Island figure POUR DE VRAI sur la carte du monde, ça ne se refuse pas, non ?



La montgolfière peut être un des nombreux moyens de découvrir la Terre Creuse…




HOLLOW EARTH EXPEDITION
Editions Sans Detour
http://www.sans-detour.com/
Prix : 39,00 euros
Extensions déjà publiées :
L'écran du Maître de Jeu
Prix : 22,00 euros

Edition originale :
Exile Game Studio
http://www.exilegames.com/



Les +
- Le thème !!!
- Un univers ultra-accessible et très cinématographique
- Les archétypes de personnages
- Les illustrations de très bonne facture
- Une édition française de qualité avec couverture cartonnée

Les -
- La Terre Creuse pas assez détaillée ; il va falloir attendre les suppléments !
- Des règles qui auraient pu être plus claires
- La traduction française parfois peu inspirée



Un gros merci aux éditions Sans Détour pour m'avoir envoyé le fichier de la carte du jeu !
Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 20/07/2009, 22:45    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Preuve de la parenté évidente entre le monde de King Kong et celui d'Hollow Earth Expedition : un fan américain vient de retranscrire toutes les créatures du fameux World of Kong de Weta Publishing en caractéristiques pour pouvoir les inclure dans les parties de HEX !

Vous pouvez jeter un œil sur son travail d'adaptation à l'adresse suivante : http://www.scribd.com/doc/1026693/World-of-Kong-HEX-Edition



Si vous voulez affronter un Ferrucutus en vrai, et bien maintenant, vous pouvez le faire ! (enfin, presque…)
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 28/07/2009, 10:50    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Shocked Shocked Shocked MAZETTE !!! Le post de fou furieux.

Chapeau bas messire SUPERMEGALOSAURUS pour cette présentation de l'univers des jeux de rôle et de ce Hollow Earth Expedition en particulier. Okay

Je ne suis pas branché jeux de rôle mais tout ça m'a l'air fort sympathique. La magnifique foreuse à l'arrière plan a tout de suite attiré mon regard, hommage direct au roman de Edgar Rice Burroughs dont a été tiré un film au charme désuet mais certain : Centre Terre : 7e Continent avec Peter Cushing et la délicieuse Caroline Munroe.

Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 28/07/2009, 17:21    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

SKULL.ISLAND a écrit:
:un film au charme désuet mais certain : Centre Terre : 7e Continent avec Peter Cushing et la délicieuse Caroline Munroe.


Môsieur est connaisseur !!! xD

Peter Cushing = Okay
Caroline Munroe = Embarassed

Tu sais quoi ? Ce film fait justement partie d'une nouvelle brouette de DVD que j'ai commandée pas plus tard que la semaine dernière sur amazon.com ! Avec en bonus The Land that Time Forgot et People that Time Forgot, deux suites indirectes absolument kitchissimes, et donc excellentes ! Laughing

Toutes deux elles-aussi inspirées des œuvres de ERB, mais est-il utile de le préciser puisque nous sommes entre gens de haute culture ?

jesors!
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 28/07/2009, 23:20    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

SUPERMEGALOSAURUS a écrit:
Ce film fait justement partie d'une nouvelle brouette de DVD que j'ai commandée pas plus tard que la semaine dernière sur amazon.com ! Avec en bonus The Land that Time Forgot et People that Time Forgot, deux suites indirectes absolument kitchissimes, et donc excellentes ! Laughing


J'adore cette (fausse) trilogie réalisée par Kevin Connor et interprétée par Doug Mc Clure qui fait ainsi le lien entre les 3 films.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Centre Terre : 7e Continent (1976) n'est pas la suite du 6e Continent (1974) mais un film à part racontant une autre histoire (mais avec de grosses similitudes quand même). La véritable suite serait plutôt Le Continent Oublié (1977) dans lequel on retrouve Patrick Wayne dans le rôle principal, fils de John Wayne et interprète également de Sinbad et l'oeil du Tigre réalisé la même année avec Ray Harryhausen aux effets spéciaux.

Je crois qu'il est temps également que je remplace mes vieilles VHS par des DVD et que suive ainsi ton exemple. Ceux-là c'est avec plaisir que je les reverrais.

Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 29/07/2009, 00:29    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Fais-toi plaisir, tu ne le regretteras pas ! J'ai acheté People that Time Forgot en zone 2 à vil prix il y a quelques temps (ça devait être sur CDiscount je crois - je ne leur fais pas de pub, en général leurs envois sont merdiques), c'était un régal. Et apprécier le jeu monolithique de Patrick Wayne, avec ou sans turban sur la tête, c'est toujours un plaisir !

Je ne t'apprends rien, bien entendu, en ajoutant que Caroline Munroe joue également dans un des Simbad de l'incontournable tonton Ray, Le Voyage Fantastique de Simbad, mais aux côtés de l'infiniment meilleur John Phillip Law, qui nous a hélas quitté l'année dernière… Que le monde est petit.

Et pendant ce temps-là, j'avoue… C'est avec un plaisir coupable que j'ai commencé à relire tout le Cycle de Pellucidar !!! xD
Revenir en haut
Titou.65
Brontosaure

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2007
Messages: 476
Localisation: Hautes Pyrénées
Point(s): 475
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/07/2009, 02:07    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Oula !!! totalement culte pour ma part et principalement le Sixième Continent. Je suis un fan absolue de la quadrilogie de Kevin Connor (Les Sept Cités d'Atlantis "Warlords of Atlantis" avec le toujours Doug McClure).



Le Continent Oublié est bien la véritable suite du Sixième Continent puisque l'acteur Doug McClure joue toujours Bowen Tyler rescapé sur l'île de Caprona.
A savoir que le Sixième Continent va faire l'objet d'un remake (aie aie...) par C. Thomas Howell réalisateur spécialisé dans des séries B à petit budget.



ça sent le film post ado avec des sfx de dino en image de synthèse qui me donne mal a la tete......
Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 30/07/2009, 00:03    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Houlàlà la grosse daubasse que ça promet ce truc-là !!!

Avec des beaux décors aussi féériques qu'un jardin public et un casting 100% superstars ! Laughing

Sans parler du pauvre Tyrannosaure copié-collé qu'on a tous déjà vu un million de fois (je suis sûr que pour 99.00$, on peut maintenant le commander directement sur internet auprès du premier studio 3D venu, avec modélisation, catalogue de mappings et patterns d'animation inclus…). A coup sûr ça sera du DTV, au mieux, et plus probablement du matériau de remplissage pour les grilles de programmes des chaînes câblées.

Bon, moi je retourne me voir Carnosaur les mecs…
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 30/07/2009, 13:40    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Ça m'a l'air bien pourrave en effet. Neutral

Au fait SUP, félicitation pour ce topic qui compte déjà plus de 60 visites en à peine une semaine 1/2. Ça n'avait pas dû arriver depuis les débuts du forum. Okay
Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 30/07/2009, 16:28    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Haha, mon génie rayonne sur la toile ! *dieu*

Meeeuuuh non, en fait, j'ai triché xD ! Je te livre mon secret : j'ai tout simplement mis un lien vers ce post sur le forum des éditions Sans Détour et un autre, en anglais, sur le forum d'Exile Game Studio. Du coup, ça a ramené des curieux !

Le but n'était évidemment pas d'endormir les masses avec ma prose, mais plus prosaïquement d'essayer d'amener quelques membres supplémentaires sur le forum. On verra bien si ça finit par mordre !
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 30/07/2009, 16:53    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Bien joué copain malin.
Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 31/07/2009, 08:57    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

J'ai reçu mes DVD (et pan, 21 euros de frais de douane, enc…és ! Mad ). J'avais oublié que dans le lot, il y avait aussi L'Oasis des Tempêtes (The Land Unknown, Virgil Vogel, 1957), encore une belle histoire de monde perdu, paraît-il très poétique. Je suis ravi de l'avoir enfin, car ça faisait longtemps que je le cherchais et je ne l'ai encore jamais vu !


L'affiche française


L'affiche belge, où la tempête devient carrément la terreur !
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 31/07/2009, 13:30    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Bon visionnage alors, je pense que tu ne devrais pas être déçu. J'ai dû le voir il y a 15 ans en VHS NTSC que j'ai toujours d'ailleurs. Quelle pitié que nous soyons obligé d'aller le commander en import alors qu'il existe visiblement une version française (voir l'affiche) mais qui n'a jamais été diffusée à la télé ni été éditée en vidéo. VIVE LA FRANCE !!!
Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 2 011
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 930
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 31/07/2009, 15:21    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Oui, y'a des moments où je me dis que les gens comme nous ne sont pas nés du bon côté de l'Atlantique. En plus, il paraît qu'ils commencent même à faire du pinard potable en Californie… Sans rire, si y'avait pas la rediffusion annuelle du "Gendarme de St Tropez" tous les étés sur France 3, y'a longtemps que j'serais parti, tiens ! xD
Revenir en haut
Titou.65
Brontosaure

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2007
Messages: 476
Localisation: Hautes Pyrénées
Point(s): 475
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 31/07/2009, 22:40    Sujet du message: Hollow Earth Expedition Répondre en citant

Les gars si vous voulez voir L'Oasis des Tempêtes en DVD français, un petit UP a tonton Titou (je ne suis pas qu'un fan de kaijus, je suis aussi un gros fan de films de dinos....) xD
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:40    Sujet du message: Hollow Earth Expedition

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> Jeux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation