top

Références à Kong dans les films/séries
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> King Kong
Auteur Message
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 14/12/2010, 22:22    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
PUPPET, MAN'S BEST FRIEND (LOUTKA, PRITEL CLOVEKA)
Tchécoslovaquie, 1981, couleur, 7 mn.
Kratky Film Praha, Jiri Trnka Studio.
Réalisateur : Ivan Renc
Personnages : une petite fille, King Kong, un naufragé.

Ce film d'animation, sorti en salle dans plusieurs pays, a obtenu l'Ours d'Or au Festival International du Film de Berlin en 1982 dans la catégorie meilleur court-métrage. Il est constitué de trois micro-anecdotes décrivant les relations entre un homme et une marionnette. Une des histoire nous présente une petite fille et son jouet favoris : King Kong, tandis qu'une autre nous montre un naufragé mourant de faim et ignorant que son radeau est en réalité le casse-croûte de l'animateur. Toutes ces histoires ont en commun un ton très sarcastique basé sur une approche anti-illusoire. Une certaine vision sans concession de l'(in)humanité.

Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 14/01/2011, 18:46    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

LE CHAÎNON MANQUANT
France - Belgique / 1980 / Couleur / 80 mn.
Réalisation : Picha.



Au début de la préhistoire, la femme d'un chef de tribu donne naissance à deux jumeaux. L'un d'eux, Ah, barbu et sale, est adopté sans difficulté par ses congénères, tandis que l'autre, Oh, rose et imberbe, est rejeté par les siens auxquels il ne ressemble guère.
Banni de sa tribu, Oh est adopté par Igua, un brontosaure lui aussi abandonné des siens. Leur duo est bientôt rejoint par Croack, un ptérodactyle bavard et blasé, qui devient lui aussi le protecteur du bébé.
Devenu adulte, Oh prend conscience qu'il doit partir à la recherche des siens. Son périple à travers le monde préhistorique est jalonné de rencontres insolites avec d'étranges créatures.

Dans la cité des fourmis, tel le plus grand singe de l'histoire du cinéma, "Oh" fracasse un pont (ferroviaire), gravit un immeuble, et tente d'attraper les fourmis volantes qui l'assaillent.




Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 31/05/2011, 15:46    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

JURASSIC PARK
USA / 1993-2001 / Couleur
Réal : Steven Spielberg, Joe Johnston
Avec : Sam Neill, Jeff Goldblum, Laura Dern, Richard Attenborough

(ça m'étonne que personne ne l'ai mis avant moi.)
Beaucoup de scènes avec les dinosaures sont des références à King Kong, par exemple dans The Lost World: Jurassic Park, on voit un T-rex se gratter la tête en approchant du quartier résidentiel de San Diego, tout comme le vastatosaure avant d'attaquer King Kong dans le film de 1933. King Kong est même mentionné directement dans le premier film : lorsque le groupe se rapproche de la porte de Jurassic Park (qui n'est pas sans rappeler la porte de King Kong), Ian Malcolm demande: "Qu'est-ce qu'il y a là-dedans, King Kong?". Dans le second film, un tyrannosaurus rex d'une île lointaine est ramené à la civilisation, attaque une ville et se fait poursuivre par des hélicoptères (le navire qui transporte la bête est d'ailleurs le Venture, le navire qui ramène King Kong). Dans le troisième film, un Spinosaurus lutte contre un Tyrannosaurus rex et le combat rappelle la bataille entre Kong et le V-rex dans l'original et le remake de 2005.


 

                                                                                        Bon, c'est vrai que la ressemblance n'est pas frappante.



Dernière édition par Q5 le 20/07/2011, 14:08; édité 11 fois
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 02/06/2011, 09:53    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

DRAGON WAR
Corée du Sud / 2007 / Couleur / 86 mn
Réalisé par Shim Hyung-rae
Avec Jason Behr, Amanda Brooks, Craig Robinson, Robert Foster.

Dans ce film, un animal géant attaque Los Angeles. Lors d'une scène, il escalade un immeuble et se fait tiré dessus par des hélicoptères. Tout comme Kong, il finit par tomber (mais survit par contre). Plus tard dans le film, une jeune femme lui est offerte en sacrifice, ce qui rappel beaucoup KING KONG.




Dernière édition par Q5 le 30/06/2011, 17:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Carl Denham
Cinéaste

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2011
Messages: 68
Localisation: Nancy
Point(s): 68
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 15/06/2011, 19:46    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

:singe1: Excellente production americano-coréenne !!!! :singe2:

J'ai beaucoup aimé ce film que j'attendais depuis sa mise en chantier en 2005 !! Car autre point avec King Kong, ce film devait initialement sortir en décembre 2005, comme le film de Peter Jackson !! Mais suite à une postproduction chaotique, et aussi la sortie mondiale du chef d'oeuvre du plus célèbre des néozélandais, la sortie fut sans cesse repoussée, et au vu du résultat final... TANT MIEUX !!!! Les effets sont particulièrement réusis, et même si la synthèse n'est pas toujours très bien intégrée, le résultat final est considérablement bien meilleur que les premiers trailers de 2006, visibles sur Youtube, avec des incrustations toute pourries !!

Pour rendre justice au film, je mets ici le lien vers la bande annonce la plus probante du résultat final :

http://www.youtube.com/watch?v=LbF4DtgO_yY

Je vous invite à découvrir ce film sans plus tarder si ce n'est déja fait, le DVD étant sorti chez nous le 4 juin 2008 via Sony Pictures France

alors c'est sûr, ce n'est pas exempt de défautes, mais çà fait 80mn remplies à craquer de scènes de destruction massive totalement barrées et jouissives !!!!!! Moi en tous cas, c'est un de mes plaisirs coupables :haha:
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 15/06/2011, 21:03    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

Moi, la première fois que j'ai vu ce film, j'ai vraiment détesté. Déjà, j'espérais que le serpent soit un bon monstre comme celui de THE HOST ou de CLOVERFIELD, mais j'ai trouvé ça vraiment nul qu'il soit d'origine divine, en particulier parce que du coup, les humains n'ont aucunes chances de le tuer, donc ça n'a aucun intérêts. J'ai pas non plus aimé ses pouvoirs, il sont trop puissants. On ne peut ni le tuer à cause de ses écailles indestructibles, ni lui échapper à cause de sa capacité de toujours savoir où est Sarah. J'ai aussi trouvé les effets spéciaux assez moyens, bien lors de certaines scènes ils sont dignes d'un blockbuster, dans d'autres le serpent à l'air d'un monstre de film de série B (par exemple la scène où il mange la copine brune de Sarah que j'ai trouvé vraiment mal faite. Un téléfilm aurait fait mieux). La fin est vraiment naze, l'armée sensée être invincible se fait vaincre hyper-facilement et le serpent se fait tuer par un autre serpent géant dont on sait pas d'où y sort (comment est-il arrivé jusque là-bas sans s'être fait repéré sachant qu'il savait pas encore voler ?). La mort de Sarah est sensé être tragique mais moi je m'en foutais complètement, j'attendais que ça depuis le début (désolé d'avoir raconté la fin si vous n'avez pas tous vu le film). Le scénario me semblait assez débile, on dirait qu'il a été écrit par des enfants de 5 ans. Tous les trucs avec les légendes sont complètement bidon, et en plus les noms comme "Imoogi" ou "Baruki" sont impossible à retenir pour le spectateur qui risque de s'emmêler les pinceaux (pourtant le personnage principal y arrive sans problèmes même en ne les ayant entendu qu'une fois plusieurs années auparavant). Je trouve que les personnages sont très stéréotypés et mal interprété, quant à l'histoire d'amour entre les deux personnages principaux alors qu’ils viennent juste de se rencontrer, on y croit pas une seconde. Mais il y a quand même des choses que j'ai appréciées dans le film, comme les scènes actions, certains effets spéciaux et le large bestiaire de créature monstrueuses.

Mais la seconde fois que je l'ai vu (il y a quelques jours d'ailleurs), j'ai plutôt bien aimé. Je suis devenu un amateur de série B entretemps, donc j'ai trouvé les effets spéciaux très bons (surtout pour un film Coréen), j'ai évité de prendre le film au premier degré afin d'oublier les nombreuses incohérences, et j'ai sauté les passages inutiles pour ne regarder que les scènes avec les monstres. En fin de compte, le serpent n'est pas un si mauvais monstre, malgré son indestructibilité il n’est pas insensible aux balles et les hélicos ont réussit à lui faire mal, et même si il poursuit Sarah pour la tuer, on peut le détourner temporairement de son objectif comme les policiers qui lui ont tiré dessus alors qu'il était sur le point d'avoir Sarah. Bref, il n'est pas tout-puissant (et pour moi, c'est une bonne chose). Les scènes d'actions avec les monstres sont vraiment géniales, en particulier celles avec les militaires. J'ai surtout bien aimé le fait que même si l'armée des monstres est sensé être invincible, les militaires se débrouille plutôt bien, même si ils galèrent un peu, ils réussissent à en tuer plusieurs.

Bref, je recommande ce film pour les scènes avec les monstres, mais un conseil à ceux qui ne l'ont pas encore vu : Sautez les passages bien chiant avec les humains !!
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 22/06/2011, 20:52    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

NECROPOLIS
Italie / 1970 / Couleur / 124 MN. Réal: Franco Brocani.
Avec : Tina Aumont, Louis Waldon, Pierre Clémenti, Viva Auder, Carmelo Bene, Nicoletta Machiavelli.



Film expérimental avant-gardiste qui évoque, dans un climat sépulcral, la rencontre allégorique de quelques personnages mythiques tels Attila, Eliogabale, Montezuma, le monstre de Frankenstein, la comtesse sanguinaire Bathory (ici appelée Marthory), le Minotaure, Satan et King Kong.
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 22/06/2011, 21:27    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

Pas d'image du gorille ? Dommage.  
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 23/06/2011, 20:09    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

L' APPRENTI SORCIER
USA / 2010 / Couleur / 110 mn
Réalisé par Jon Turteltaub
Avec Jay Baruchel, Nicolas Cage, Teresa Palmer, Alfred Molina, Monica Belucci

En 740, l'enchanteur Merlin et deux de ses élèves sorciers, Balthazar Blake et Veronica, affrontent la fée Morgane et un troisième élève de Merlin, Maxim Horvath, qui a trahi son maître au profit de sa pire ennemie. Merlin est tué. Morgane, dans le corps de Veronica, et Horvath sont emprisonnés par magie dans une poupée gigogne. Blake cherche pendant les siècles qui suivent « le premier merlinien », celui qui aura seul le pouvoir de détruire Morgane.
En 2000 à New York, Dave, un garçon de 10 ans, entre dans une boutique qui semble un bric-à-brac d'antiquités, et qui est en fait le repaire de Balthazar Blake. Il va éprouver Dave et découvrir qu'il est l'élu. Mais un incident libère Horvath, qui combat Blake. Les deux sorciers sont finalement piégés ensemble dans un vase magique, pour dix ans.
En 2010, Dave est devenu un étudiant en physique, qui va devoir faire face à son destin lorsque Horvath, qui veut le tuer et libérer Morgane, et Balthazar, qui lui donne une formation accélérée de sorcellerie, reviennent dans sa vie.



Lorsqu'il est enfant, Dave, pour s'amuser, dessine un King Kong sur une fenêtre en face de l'Empire States Building.

(désolé de ne pas avoir d'images)


Dernière édition par Q5 le 05/08/2012, 11:42; édité 1 fois
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 30/06/2011, 18:01    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

CODE LYOKO 
France / 2003 / Couleur / 24 mn
Réalisé par Jérôme Mouscadet


Quatre adolescents vivant en région parisienne découvrent une usine renfermant un ordinateur quantique. Jérémie, qui l'a découvert en premier, l'active et réveille par la même occasion un dangereux programme appelé XANA : un programme multi-agent, à la base créé par Franz Hopper pour contrer un projet militaire : le projet Carthage. XANA, qui a ensuite pris son indépendance, cherche maintenant à prendre le contrôle du monde.
Pour cela, il infecte des tours mémorielles, qui lui servent d'intermédiaire avec le monde réel, dans les territoires de Lyoko. Aelita, une jeune créature humanoïde virtuelle, la fille de Franz Hopper, est la seule ennemie de XANA présente sur Lyoko mais elle peut compter sur l'aide de quatre amis : Yumi, Ulrich, Odd et Jérémie. Ils mènent une double vie dans le plus grand secret : simples collégiens la plupart du temps, ils deviennent sauveurs du monde quand XANA lance une attaque. Ils doivent garder leur secret car si les autorités venaient à apprendre la menace que représente XANA, elles éteindraient le super-calculateur. Cela entraînerait la destruction de Lyoko, et Aelita disparaîtrait donc à jamais.
Les quatre héros ont trouvé un passage vers cet univers virtuel. En plus du super-calculateur, l'usine désaffectée abrite aussi trois scanners qui leur permettent de se transférer sur Lyoko. Tandis que Jérémie se met aux commandes pour gérer le support technique, Odd, Yumi et Ulrich se rendent sur Lyoko. Ils y combattent les monstres virtuels de XANA pour protéger Aelita et l'aider à désactiver les tours pour arrêter les attaques grâce au code "Lyoko".

Saison 1, épisode 1 : TeddyGozilla

Dans cet épisode, un ours géant attaque la ville. Ulrich veut faire évacuer son collège mais personne ne croit à son histoire d'ours géant, un personnage lance même "Un ours géant, et pourquoi pas King Kong tant qu'on y est?" Malheureusement, l'épisode ne fait pas assez référence à King Kong pour figurer dans la catégorie "King Kong dans le cartoon".











Dernière édition par Q5 le 05/08/2012, 11:43; édité 2 fois
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 30/06/2011, 22:14    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

SHREK 2
USA / 2004 / Couleur / 93 mn
Réalisé par Andrew Adamson, Kelly Asbury et Conrad Vernon

Ce film contient un monstre géant appelé Cake Kong qui fait référence à King Kong par son nom et certaines de ses réactions. En plus de King Kong, ce monstre fait aussi référence à Godzilla, Jurassic Park, E.T. et Frankenstein.





Dernière édition par Q5 le 05/08/2012, 11:44; édité 1 fois
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 30/06/2011, 22:27    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

KING KONG'S FIST (aka KING KONGS FAUST)
Allemagne / 1985 / Couleur / 80 mn.
Réal: Heiner Stadler.
Avec Leonard Lansink, Werner Grassman, Heinz Van Nouhuys, Wim Wenders.

Lors du festival du film de Berlin en 1984, un journaliste entame une véritable odyssée dans l'histoire du cinéma pour retrouver le nom du réalisateur d'un chef-d'œuvre du muet qui vient d'être redécouvert.

Les événements commencent lors du festival du film de Berlin en 1984 : le meilleur endroit pour les fans de cinéma. Tout le monde veut en être, mais, pour qui n'a pas d'accréditation, l’entreprise peut se révéler extrêmement difficile. Aussi Matthies, un jeune journaliste ambitieux, apprend t-il à connaître les règles du jeu lorsqu’il se voit refuser l’entrée à une séance. Dépité, il se rabat sur un vieux film muet allemand qui peine à l’intéresser. Le lendemain, les journaux sont truffés d’articles sur un chef-d'œuvre allemand des années 20 nouvellement découvert. Tout le monde semble spéculer sur le nom du réalisateur qui reste un mystère. Matthies réalise qu’il s’agit du film qu’il a vu la veille et commence à entreprendre des recherches.

Il apprend d’un vieux projectionniste que le réalisateur, un certain Bobo Wawerka, a mystérieusement disparu de la circulation après être parti pour Hollywood. Persuadé de détenir un scoop qui lui ouvrira toutes grandes les portes du festival, le journaliste décide d'enquêter sur le destin du réalisateur méconnu. Ayant appris du projectionniste que le dernier travail connu de Bobo était de fabriquer la main grandeur nature de King Kong dans le célèbre film, l'apprenti enquêteur finit par s'envoler pour Hollywood... où il découvre la vérité : Bobo Wawerka n’a jamais existé ! Pour Matthies c’est la consternation : que faire maintenant pour sauver sa réputation ?


Dans cette satire sur le monde des cinéphiles et des critiques de films, le réalisateur débutant Heiner Stadler propose une intrigue intelligente basée sur la déception et le fait de sauver la face à tout prix. Son film est entrecoupé d'apparitions d'artistes tel Wim Wenders, John Cassavetes, Liv Ullmann, et on peut y voir des extraits de King Kong.


Désolé mais cette image est tout ce que j'ai pu trouver en 6 ans de recherches.

Au fait Q5, bravo pour tes recherches, super boulot même si ton avant dernier post aurait plus mérité de figurer dans le topic cartoon.
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 30/06/2011, 22:34    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

J'ai pensé à le mettre, mais j'ai trouver qu'il n'y avait pas assez de référence à King Kong. Le monstre n'est pas un gorille, n'escalade aucun immeuble, n'attrape aucune blonde, à la limite si il s'appelait "King Teddy" ou "Teddy Kong" je l'aurai mis, mais là, la seule référence à King Kong est la phrase "Un ours géant, et pourquoi pas King Kong tant qu'on y est?"
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 30/06/2011, 22:39    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

Pour en savoir un peu plus sur CAKE KONG :

Libéré de ses liens par ses amis du marais, Shrek se demande comment empêcher le baiser qui rendra Fiona éternellement amoureuse de Charmant. Une idée lui vient en voyant, à cause de la perspective, Tibiscuit aussi grand que le château au lointain. Toute l'équipe se rend à "Drury Lane" chez le Papatissier - le pâtissier qui a donné vie à Tibiscuit - et réclame une énorme quantité de farine. Tandis que les éclairs s'abattent près de la pâtisserie et son moulin, on entend un gros rire bêta et une exclamation de Tibiscuit :

Tibiscuit Il est vivant !
(En V.O.) It's alive !

Ensuite, deux habitants de "Far Far Away" voient le thé vibrer dans leur tasse sous l'effet d'un pas lourd. Tandis que s'écroulent quelques palmiers, L'âne-cheval galope avec les amis du marais sur le dos, en invitant la population à courir. Il est suivi d'un gigantesque bonhomme de pain d'épice, qui écrase une roulotte de crème glacée. Il est guidé par Shrek-homme et Tibiscuit perchés sur son épaule. Malgré son sourire enfantin, la créature géante effraie la ville.

Tibiscuit Vas-y, P'tit Frère, mets les en miettes !
(En V.O.) Go, baby, go !

Le "petit" frère détruit alors la pancarte publicitaire pour Marraine la Bonne Fée.
Shrek humain Tout droit, Cake Kong, au château !
(En V.O.) There it is, Mongo ! To the castle !

En "gentil dada", L'âne attire le puéril Cake Kong jusqu'au château.

"It's alive" - "Il vit !" dans la V.F. - est une réplique culte de Frankenstein, qui emploie l'énergie de l'orage pour donner vie à sa créature, laquelle sera poursuivie jusqu'à un moulin.

Le liquide qui vibre dans un réceptacle évoque Jurassic Park

La créature géante au sourire adorable qui effraie malgré tout une ville toute entière évoque le gigantesque bibendum chamallow qui surgit à la fin de S.O.S. FANTOMES.

Quand il débarque à New York, le Godzilla de Roland Emmerich écrase lui aussi de son pied gigantesque quelques voitures.

Si la V.F. attribue au grand bonhomme de pain d'épice un nom évoquant King Kong, la V.O. fait référence à Mongo, le géant costaud du SHERIF EST EN PRISON (Blazing Saddles), un western parodique réalisé par Mel Brooks en 1974.
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 02/07/2011, 23:36    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries Répondre en citant

Je pense aussi que l'arrivée de Cake Kong est une référence au Godzilla Américain. D'ailleurs, son cri ressemble beacoup à celui de Godzilla (de l'américain comme du japonais).
Il y a une référence du même genre dans Megamind, un autre film Dreamworks. Lors d'une scène, Mégamind prend le contrôle d'un robot géant pour attaquer Métro City. Durant son attaque, on voit des personnes dans un restaurant qui voient ses jambes tout piétiner, ce qui rappelle beaucoup Godzilla.

On peut aussi remarquer que le monstre fait également une référence à E.T en disant avant de mourir (enfin, juste de couler en fait, puisqu'il est toujours en vie lors de la chanson finale) "Sois sage" ce qui est une réplique du film.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:15    Sujet du message: Références à Kong dans les films/séries

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> King Kong Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 3 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation