top

GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures)
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 17, 18, 19  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VENTURE : LA COMMUNAUTE DU FORUM -> Cinéma/TV
Auteur Message
Pijalk
Tyrannosaure

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 893
Localisation: Allier
Point(s): 893
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 31/05/2014, 22:38    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Attention, 1954 spoilers par phrase.

Pendant la projection, il y a déjà deux semaines (tout rond), je me disais que le film était bien parti, que le scénario fonctionnait bien, que l'ensemble était plutôt cool... puis est arrivé la seconde moitié du film.
L'histoire du héros joué par Aaron Johnson est assez bidon et ultra cliché, c'est tellement dommage de ne pas avoir plus centré l'histoire sur son père, Joe, très justement interprété par Brian Cranston et dont le développement était bien plus intéressant. Mais les scénaristes ont décidé de le faire mourir tôt, très tôt.
En gros je ne me suis pas vraiment attaché aux personnages, dommage car la tournure du film sur les essais nucléaire etc... était vraiment cool.
Il y a quand même une chose qu'on ne peut pas reprocher à ce film, c'est que le design de Godzilla est extra. Les Mutos sont bien, mais malgré tout je m'attendais à moins de plan d'ensemble sur les bêbetes, tout cela est dévoilé un peu trop vite je trouve.
C'est d'ailleurs le problème de ce film, l’enchaînement des actions est mal orchestré.

Bon, j'ai pas mal craché sur le film mais... je l'aime beaucoup quand même (il vaut bien mieux que celui de 98 en tout cas )


Revenir en haut
Pijalk
Tyrannosaure

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 893
Localisation: Allier
Point(s): 893
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 31/05/2014, 22:40    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Et évidemment, les effets spéciaux sont extra

Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 1 963
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 883
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 01/06/2014, 14:43    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Dans les grandes lignes, d'accord avec toi !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 629
Localisation: Skull Island
Point(s): 551
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: 01/06/2014, 20:29    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Pour moi c'est raté, première ou deuxième partie. Je veux bien croire au message du film qui montre une humanité insignifiante face aux puissances de la nature, mais quand même...ni les personnages humains ni les monstres ne sont vraiment intéressants. Il ne se passe simplement rien, à part deux trois scènes sympas et des clins d’œil (discrets) à la saga pour les néophytes; on s'emmerde tout le long.

J'ai pas aimé Pacific Rim pour son côté blockbuster loufoque et coloré, mais j'ai pas non plus aimé Godzilla pour sa vision de film d'auteur catastrophe américanisé à deux balles. C'est grave docteur ?


Revenir en haut
Pijalk
Tyrannosaure

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 893
Localisation: Allier
Point(s): 893
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/06/2014, 21:25    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Admin a écrit:
C'est grave docteur ?


Non ne t'inquiètes pas, tu n'auras pas besoin de mettre de suppositoires
Je n'avais pas non plus aimé Pacific Rim, ce film est un peu trop creux je trouve.


Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 097
Point(s): 1 069
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 27/06/2014, 22:25    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Ma première impression en sortant du ciné : MAIS QU’EST-CE QUE C’ETAIT QUE CETTE MERDE !!!


Je vous vois venir, vous vous dites qu’en tant que fan du film de 1998 j’avais décidé dès le départ que j’allais détester ce film. Détrompez-vous, ça faisait quatre ans que j’avais hâte que ce film sorte et j’avais de bons espoirs le concernant.
Au passage, j’avoue que j’espérais que ce film améliore la réputation du film de 1998 auprès des fans (voire du grand public). Si le film est bon, peut-être que cela encouragera les fans (et le grand public) à redécouvrir le film de 1998 et à reconsidérer leur avis le concernant, et si le film est mauvais, peut-être que ceux qui n’ont pas aimé le film de 1998 trouveront qu’en fait il était pas si mal comparé au nouveau. D’un autre côté, il est vrai qu’il y avait le risque que si le film est bon, il fasse oublier le film de 1998, et que s’il est mauvais il enterre définitivement la réputation des Godzillas Américains auprès des fans.
Bref, j’étais vraiment impatient que ce film sorte, la plupart des affiches et bandes-annonces du film me rendaient d’ailleurs plutôt optimiste. C’est dire si j’ai été déçu au final. Toute cette attente… pour ça !
J’ai été surpris de voir ensuite que ce film avait reçu des critiques dans l’ensemble plutôt positives (pas partout ceci dit) malgré ses défauts plus gros que le personnage éponyme. Je serais d’ailleurs incapable d’en faire la liste complète tant ils sont nombreux.

Au début, j’étais pourtant confiant. Le coup du héros qui perd sa mère dès le début c’est un peu cliché mais bon, le mec qui oublie le jour de son propre anniversaire c’est peu crédible mais bon, le fait que le héros, qui devait avoir environ 8 ans au début du film, ait déjà un enfant de 5 ans à peine 15 plus tard, c’est exagéré mais bon c’est pas humainement impossible donc jusque là rien d’inexcusable. Mais ensuite, ça part complètement en vrac.
J’ai pourtant fait des efforts pour «rentrer» dans le film, mais au bout d’un moment j’ai finit par décrocher. J’ai regardé défiler le reste du film avec ennui, tentant de repérer quelques bons points mais le film n’a fait qu’accumuler les déceptions.

Une de mes principales déceptions : Godzilla lui-même.
Tout d’abord le premier truc décevant : Il n’apparait qu’au bout d’au moins une heure de film (si je n’avais pas vu le titre au début du film, j’aurais cru m’être trompé de salle). D’ailleurs on sait pas trop pourquoi il arrive à ce moment-là (il débarque vraiment n’importe quand). Et de toute façon, il n’est vraiment présent que pour justifier le titre du film, même sans lui le film aurait été le même (ironiquement, Godzilla est un intrus dans son propre film). Franchement, c’est vraiment de la publicité mensongère d’avoir appelé ce film « Godzilla » alors que celui-ci est un personnage complètement secondaire. Il aurait dû s’appeler « Mutos », ça aurait été plus honnête, ce sont clairement eux les monstres principaux du film et chacun des deux doit apparaître au moins plus de 2 fois plus longtemps que Godzilla.
Dans les bandes-annonces on voyait pas mal de gros dégâts, j’imagine que tout le monde pensait que c’était Godzilla qui les avait causés. Et bien non, ce sont les Mutos, et en fait c’est limite la seule surprise du film : contrairement à ce que les bandes-annonces pouvaient laisser croire, Godzilla est en réalité un gros nul.
Quand je pense qu’on a reproché au Godzilla de 1998 de ne pas faire assez de dégâts comparé à son homologue japonais qui lui dévaste tout, mais dans ce film c’est 1000 fois pire : Godzilla n’est même plus un destructeur (comme dans le film de 1954 ou la plupart de ses suites), c’est un monstre gentil tout droit sortit de l’île aux enfants ! Le monstre de 1998 était peut-être un animal neutre, qui ne causait des dégâts qu’accidentellement, mais celui-ci est un bon samaritain qui ne casse rien du tout, qui n’attaque jamais les humains, mais qui au contraire les protège. C’est tout juste s’il ne fait pas gaffe à ne pas écraser les pitites fleurs !
Comme si ça ne suffisait pas, voici l’explication concernant les origines de Godzilla : Ce n’est plus une créature causé par les bombes atomiques, c’est un agent spécial envoyé en mission par Mère Nature à chaque fois qu’il faut « rétablir l’équilibre », créé par celle-ci il y a des millions d’années (WTF !?! Non mais ils se foutent vraiment de nos gueules !!).
Dans la plupart des bandes-annonces on ne voyait quasiment pas Godzilla, je me disais que c’était sûrement pour garder la surprise de son aspect. Mais au final son aspect n’est pas du tout surprenant, il est exactement le même que dans les films japonais, en encore plus hideux. A mon avis, ça a dû faire un choc à ceux du public qui ne connaissaient que le Godzilla du film de 1998 et de la série animée de passer de cette créature élégante, stylée, svelte, classe et athlétique, à ce truc pataud, obèse, moche, balourd et ridicule.
Un autre truc qui m’a gêné est que contrairement au précédent Godzilla Américain ou même au Mutos, on ne sait absolument pas d’où vient le nom « Godzilla ». C’est aussi un acronyme ? Ça veut dire quelque chose dans une autre langue ? Ou alors c’est juste un nom qu’ils ont inventé comme ça (alors qu’ils n’ont pas fait de même pour les Mutos) ? On ne le saura sans doute jamais. Par contre, ce qu’on sait c’est que le réalisateur prend vraiment ses spectateurs pour des idiots.

J’avais entendu des tas de rumeurs concernant les monstres qu’il y aurait dans le film : Il y aurait un mille-pattes géant, des aliens, voire un second Godzilla. Publicité mensongère ! Au final, tout ce qu’il y a en vrai, ce sont les deux Mutos.
Dès que le premier est apparu, je l’ai trouvé nul comme monstre. On dirait un sous-Cloverfield, mais contrairement à ce dernier le Muto n’a aucune originalité. Son design est sommaire, son apparence est vraiment trop lisse, et ses mouvements de pattes sont tout simplement ridicules (alors qu’ils sont sensé être stylés).
Au fait, quels sont leurs pouvoirs à ces Mutos ? Attention, accrochez-vous : Godzilla peut cracher des rayons atomiques, Rodan vole à une vitesse supersonique, Mothra déclenche des bourrasques d’un coup d’aile, mais Mutos a un pouvoir bien plus terrible : Il peut couper le courant à chaque pas ! Un pouvoir aussi improbable qu’inutile !
Au passage, ils meurent vraiment trop facilement au final.

Il y avait un truc qui aurait pu à peu près sauver le film, mais qui malheureusement l’enfonce encore plus : Les combats de monstres. Ce qui était une des rares qualités de Pacific Rim est une des grosses déceptions de ce film. Les combats durent chacun dix secondes, sont quasiment toujours vus de loin, voire même seulement à la télé !! Quelle arnaque. Qui plus est, les affrontements sont lents, bordéliques et loin d’être captivants. Godzilla 1998 n’affrontait peut-être que des militaires, mais ses combats à lui étaient infiniment plus palpitants (et bien mieux mis en avant). En fait, même les combats des films japonais sont bien meilleurs. Le pire, c’est que j’ai lu que certains critiques avaient loué les combats du film de 2014.
Au fait, pendant 90% du film, j’ai cru que Godzilla ne possédait pas de souffle atomique (ce qui avait pourtant été reproché au film de 1998). Bizarrement, celui-ci met trois plombes à se rappeler qu’il en possède un, à moins qu’il n’ait eu honte de l’utiliser ce que je comprends parfaitement tellement il est fin et ridicule, on dirait plus un jet de pisse qu’un souffle atomique. Les flammes projetées par le Godzilla de 1998 n’étaient peut-être pas du feu atomique, mais il est incontestable qu’elles étaient 100 fois plus impressionnantes.

Passons maintenant aux personnages humains, ou plutôt au personnage humain puisque seul le héros a un rôle dans l’histoire, les autres acteurs font partie de la décoration. Même Bryan Cranston, qui était très mis en avant dans les bandes-annonces, n’a en fait qu’un rôle mineur vu qu’il meurt dès le début (néanmoins c’est pas une mauvaise chose, c’est un des rares trucs du film qui surprend, excepté sa nullité). J’ai rien contre l’acteur du héros, je l’ai même beaucoup aimé dans Kick-Ass, mais dans ce film il est aussi charismatique qu’une huitre. Je sais que beaucoup ont trouvé que Matthew Broderick manquait de charisme dans le film de 1998, mais lui au moins avait une tête sympathique et jouait un personnage auquel il était facile de s’identifier. Le héros de 2014 est un personnage basique et plutôt inintéressant, et limite détestable à cause de sa quasi-immortalité : En effet, pendant tout le film il passe son temps à croiser les monstres géants (le Muto mâle au Japon puis dans le tramway, la Muto femelle sur le pont et sur le bateau, Godzilla à San Francisco) souvent de très près, mais à chaque fois, malgré le fait que tout ses copains se fassent tuer autour de lui, lui s’en tire quasiment sans égratignures. Bizarrement, tous les personnages du film de moins de dix ans, qu’il s’agisse du fils du héros, du gosse asiatique dans le tramway ou des mioches du bus, semblent avoir le même don : A chaque fois qu’un monstre attaque, ils survivent sans problèmes.

J’avoue que j’espérais que le film fasse un ou deux clins d’œil à son prédécesseur. Il y a bien certains trucs similaires, comme le fait que le film commence par des images d’archives d’essais nucléaires (ça, je pense que personne ne pourra nier que c’est bien une référence au film de 1998), la scène où les pattes du Mutos mâle écrase tout ce qui bouge qui ressemble vaguement à la scène d’arrivée de Godzilla 1998, le fait que le héros et ses potes se retrouvent au milieu du nid des monstres et qu’ils fassent tout péter, la scène où la tête de Godzilla et le héros sont côte-à-côte (même si l’angle est différent), et il y a aussi la forme rectangulaire de la tête des Mutos qui m’a rappelé celle de Godzilla 1998 (même si je doute que ce soit volontaire), mais il n’y a aucun clin d’œil évident.

Parmi les autres défauts du film, n’oublions pas le fait que la mission-suicide du héros, qui coûte la vie à d’innombrables militaires, ne sert au final absolument à rien ce qui est assez débile. D’ailleurs si on y réfléchit, le héros ne sert absolument à rien dans le film, il est juste spectateur.

Pour finir, le film se termine vraiment n’importe comment. Dans le film de 1998, à la fin Godzilla se faisait tuer (même si il est révélé qu’un monstre a en fait survécu), le film était donc bel et bien fini. Dans ce film, Godzilla, qu’on croyait mort, se relève et montre qu’il est en fait vivant ! Super, et que fait-il ? Rien, absolument rien. Il ne va pas affronter un autre monstre, il ne se retourne pas contre les humains, il ne fait rien d’autre que se barrer dans l’eau. Donc il est vivant, mais ça sert à rien. Le film se termine comme ça. Mais qu’est-ce que c’est que cette fin ? C’est même pas une vraie fin ! J’ai rarement vu un film se finir sur un tel n’importe quoi. Tout ça pour… ça ?


Quand je pense que j’ai dépensé 10 euros pour voir ce truc.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 629
Localisation: Skull Island
Point(s): 551
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: 27/07/2014, 10:40    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Critique très dure Q5. Il y a des points auxquels j’adhère totalement et d'autres moins.

Citation:
Dans la plupart des bandes-annonces on ne voyait quasiment pas Godzilla, je me disais que c’était sûrement pour garder la surprise de son aspect. Mais au final son aspect n’est pas du tout surprenant, il est exactement le même que dans les films japonais, en encore plus hideux. A mon avis, ça a dû faire un choc à ceux du public qui ne connaissaient que le Godzilla du film de 1998 et de la série animée de passer de cette créature élégante, stylée, svelte, classe et athlétique, à ce truc pataud, obèse, moche, balourd et ridicule.


Là c'est de la mauvaise foi. S'il y bien quelque chose de réussi dans cette version 2014, c'est bien Godzilla. Le look de 98 fonctionne plutôt bien dans son propre film mais c'est tout, il est hors-sujet dans la continuité de la saga.

Les artistes ont fait un travail formidable pour redonner vie à cette icône. Il est massif et il en impose. M*rde, ça on ne peut pas cracher dessus.


-----------------------------------------------------------------------------------------------

Sinon grosse news du Comic con (en plus de celle d'un nouveau King Kong pour 2016); on sait que Gareth Edwards voulait réaliser un remake de "Giant Monsters All-Out Attack", ça se concrétise :

Legendary Pictures a acheté les droits à la Toho pour RODAN, MOTHRA ET KING GHIDORAH; pour GODZILLA 2.

It's the news you've been waiting for. Monarch confirm Godzilla is not alone. Rodan! Mothra! King Ghidorah! #LegendarySDCC #SDCC

Description de la bande annonce :

- Images d'archives. Des militaires s'activent. Des villes détruites avec en fond un discours de John F.Kennedy.

- Godzilla triomphant.

- Texte : CODENAME GODZILLA.

- Texte : THERE ARE OTHERS!

- L'ombre de Rodan survole des montagnes.

- Texte : CODENAME RODAN

- Mothra vole dans la brume. Elle ressemble à un véritable papillon géant, totalement réaliste.

- Texte : CODENAME MOTHRA

- King Ghidorah : Son design ressemble au dragon Smaug du "Hobbit".

- Texte : CODENAME GHIDORAH

- Texte : CONFLICT INEVITABLE. LET THEM FIGHT



Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 097
Point(s): 1 069
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 27/07/2014, 12:48    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Admin a écrit:
Critique très dure Q5.


Il faudra peut-être que je revois le film, mais en sortant du cinéma j'ai vraiment eu les sentiments exprimés dans cette critique.

Admin a écrit:
Citation:
Dans la plupart des bandes-annonces on ne voyait quasiment pas Godzilla, je me disais que c’était sûrement pour garder la surprise de son aspect. Mais au final son aspect n’est pas du tout surprenant, il est exactement le même que dans les films japonais, en encore plus hideux. A mon avis, ça a dû faire un choc à ceux du public qui ne connaissaient que le Godzilla du film de 1998 et de la série animée de passer de cette créature élégante, stylée, svelte, classe et athlétique, à ce truc pataud, obèse, moche, balourd et ridicule.


Là c'est de la mauvaise foi. S'il y bien quelque chose de réussi dans cette version 2014, c'est bien Godzilla. Le look de 98 fonctionne plutôt bien dans son propre film mais c'est tout, il est hors-sujet dans la continuité de la saga.

Les artistes ont fait un travail formidable pour redonner vie à cette icône. Il est massif et il en impose. M*rde, ça on ne peut pas cracher dessus.


Chacun son avis, mais quand j'ai vu l'aspect de Godzilla dans son intégralité, j'ai vraiment été déçu. Et dégoûté.

Néanmoins, je tiens à rappeler que je ne suis pas un grand fan des Godzilla Japonais, donc il est normal que nos avis divergent.


Admin a écrit:
Sinon grosse news du Comic con (en plus de celle d'un nouveau King Kong pour 2016); on sait que Gareth Edwards voulait réaliser un remake de "Giant Monsters All-Out Attack", ça se concrétise


Je trouve quand même que c'est plutôt une bonne nouvelle, je pense que j'irai voir ce film en espérant qu'il soit meilleurs que son prédécesseur. Si il y a plus de monstres ainsi que des aliens, c'est clairement une bonne chose !


Revenir en haut
Akuretari
Indigène

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2013
Messages: 147
Localisation: France
Point(s): 148
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: 27/07/2014, 21:22    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Un remake de king kong pour 2016 ? Ils arriveront à faire mieux que celui de Peter Jackson en 2005 ? oO
Ce film est tellement une merveille ^^


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 629
Localisation: Skull Island
Point(s): 551
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: 28/07/2014, 10:36    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Ce n'est pas un remake, Akuretari, mais le fameux projet "Skull Island" (initié par Ray Harryhausen) dont on parle depuis au moins 6-7 ans.

Arrow http://king-kong.fansforum.info/t219-Kong-King-of-Skull-Island.htm?start=30#p7882


Revenir en haut
Akuretari
Indigène

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2013
Messages: 147
Localisation: France
Point(s): 148
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: 29/07/2014, 09:51    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Ah ok, merci ^^
Je n'en avais jamais entendu parler x)


Revenir en haut
Titou.65
Brontosaure

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2007
Messages: 461
Localisation: Hautes Pyrénées
Point(s): 460
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 17/09/2014, 22:38    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant



Le classique de 1954 enfin en DVD pour le mois de décembre chez metropolitan.


Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 1 963
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 883
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 18/09/2014, 07:55    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Yeepeeeeh ! 

Revenir en haut
Titou.65
Brontosaure

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2007
Messages: 461
Localisation: Hautes Pyrénées
Point(s): 460
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 28/09/2014, 13:09    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Je viens de signer la pétition "Warner home video, LCj Distribution, Sony et tout autres éditeurs souhaitant satisfaire son public: Nous demandons l'édition en France de la totalité des films de la saga Godzilla japonaise (28 films) dans leurs montages et versions originale sous-titrés française sur support DVD et/ou Blu-Ray." sur Change.org.

C'est une cause importante. Voudriez-vous la signer à votre tour ? Voici le lien :

https://www.change.org/p/warner-home-video-lcj-distribution-sony-et-tout-autres-%C3%A9diteurs-souhaitant-satisfaire-son-public-nous-demandons-l-%C3%A9dition-en-france-de-la-totalit%C3%A9-des-films-de-la-saga-godzilla-japonaise-28-films-dans-leurs-montages-et-versions-originale-sous-titr%C3%A9s-#share


Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 1 963
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 883
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 29/09/2014, 08:16    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures) Répondre en citant

Signé des deux pattes, et plutôt deux fois qu'une ! 

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:57    Sujet du message: GODZILLA (Legendary/Warner Bros Pictures)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VENTURE : LA COMMUNAUTE DU FORUM -> Cinéma/TV Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 17, 18, 19  >
Page 16 sur 19

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation