top

LES KING KONG GIRLS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> King Kong
Auteur Message
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 28/06/2011, 22:43    Sujet du message: LES KING KONG GIRLS Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
LES KING KONG GIRLS


De toutes les caractéristiques de King Kong, celle qui est sans doutes sa plus connue et la plus représenté à l’écran est son habitude de tomber amoureux des femmes humaines, et, généralement, de les attraper. Cette caractéristique est si connue que la plupart des films avec un gorille (géant ou non) lui donnent cette même caractéristique, ainsi que d’autres films avec des monstres géants. J’ai donc fait une liste chronologique de celle qu’on peut appeler les « King Kong girls » (Tout le monde aura compris le jeu de mot avec les « James Bond girls », et pour cause, King Kong et James Bond sont les deux personnages les plus connus à avoir une ou plusieurs « girls » dans chacun de leurs films, ou presque.) (Note : Il y a aussi trois « King Kong boys » car dans trois films, le mégaprimatus est une femelle). Cette liste n’a pas été facile à faire car il y a beaucoup de films que je n’ai pas vu ou qui sont difficiles à trouver, je vous demande donc de m’excuser si je n’ai pas toujours réussit à trouver les noms des actrices et/ou des personnages. J’ai inclus certains personnages dont le monstre du film n’était pas forcément amoureux à condition que celui-ci les soulèves, escalade un immeuble avec, ou semble avoir de l’intérêt pour elles. Néanmoins, certaines d’entre elle ne peuvent pas être considérées comme des « vraies » King Kong girl. Je tiens à préciser que j’ai inclus certains films où King Kong n’apparaît pas mais où apparait au moins un gorille (même de taille normale), un primate (géant ou non), un yéti/bigfoot/sasquatch ou même un quelconque autre monstre géant (par exemple Godzilla dans GODZILLA VS THE SEA MONSTER ou le monstre de FLESH GORDON) du moment qu’il soit inspiré de King Kong.

Comment reconnaitre une King Kong girl ? Les “King Kong girls” ont de nombreux points communs :

-Elles sont presque toutes de très belles femmes (ou sont sensé l’être en tout cas) ;

-Même si certaine ont justement été tuée par le gorille, la plupart du temps, elles sont les seules personnages que King Kong n’attaquerais jamais ;

-Au contraire, Kong est près à combattre n’importe quel monstre qui les attaquerait (ce qui arrive fréquemment). Il s’agit souvent du V-Rex (comme dans KING KONG 1933, UNKNOWN ISLAND, THE MIGHTY GORGA, QUEEN KONG, THE MIGHTY KONG ou KING KONG 2005) ou du serpent géant (KING KONG 1933, KING KONG 1976, THE MIGHTY KONG ou BANGLAR KING KONG), mais parfois aussi d’autres monstres (les vénatosaures de KONG : RETURN TO THE JUNGLE, le ptérodactyle, l’ours de SON OF KONG, Gorosaure, d’autres gorilles dans les film ou il a la taille d’un gorille normal, le dragon de KING KONG 1962…) ;

-Quasiment toutes se font attraper/soulever par Kong/le gorille/le yéti/le monstre du film ;

-Un certain nombre d’entre elle se font attraper par Kong (ou un autre gorille/monstre) qui escalade un immeuble avec elle ;

-Certaines d’entre elles sont offertes en sacrifice (généralement par les indigènes de Skull Island) à Kong, ce qui est une de leurs caractéristiques les plus connues ;

-Elles ont souvent le rôle de la demoiselle en détresse. Par contre, elles sont rarement les héroïnes du film ;

-Bien qu’il arrive qu’elles le méprisent, il n’est pas rare qu’elles soient les personnages qui ont le plus d’empathie pour le primate. D’ailleurs, elle ne souhaite généralement pas sa mort et ce ne sont quasiment jamais elles qui la provoque ;

-On peut remarquer qu’ironiquement, elles sont souvent déjà en couple avant que le primate ne tombe amoureux d’elles.

-Il est déjà arrivé plusieurs fois que Kong (ou un de ces équivalent) tente de déshabiller sa « king kong girl » (et réussisse parfois).

-Kong semble avoir un faible pour les blondes car la majorité est blonde ;



Sans plus attendre, voici la liste :

-Une « King Kong girl » dont je n’ai pas réussi à trouver ni le nom du personnage, ni celui de l’actrice. Elle apparaît dans INGAGI (1931).
Une chose est sûre, elle a été la première de toutes les « King Kong Girls » et c’est une des rares à être supposée avoir des relations sexuelles avec le gorille.



                      
                             Pour cette photo, je suis pas sûre.


-Ann Darrow, interprétée par Fay Wray, Naomi Watts, +voix de Jodi Benson. Elle apparait dans KING KONG (1933), THE MIGHTY KONG (1998), KING KONG (2005) (+c’est peut-être elle dans YELLOW SUBMARINE (1968), mais c’est peu probable puisqu’elle est rousse dans ce film).
C’est la principale et la plus célèbre King Kong girl. C’est également celle qui apparait dans le plus de films de King Kong. Elle est considérée comme la première « scream queen » et a inspirée la quasi totalité des autres "king kong girl".
(+Ann Darrow apparait peut-être dans SPECIAL EFFECTS: ANYTHING CAN HAPPEN (1996) (je n’ai pas vu le film) puisque certaine scène de King Kong sont recréée en image de synthèse.)










-Omitsu, interprétée par Yasuko Koizumi. Elle apparaît dans : JAPANESE KING KONG (1933)
 Le film est perdu mais les quelques images qui restent permettent de voir que King Kong la soulève et en est sans doutes amoureux. Il est même possible qu’il escalade un bâtiment avec.




-Hilda, interprétée par Helen Mack. Elle apparaît dans : THE SON OF KONG (1933).
Même si Kiko n’est pas son père, il reste un mégaprimatus, donc Hilda peut être considérée comme une « King Kong girl ».




-Ella Browning, interprétée par Verna Hillie. Elle apparait dans HOUSE OF MYSTERY (1934).
Le gorille du film la soulève vers la fin.




-Il est possible qu’il y ait une « king kong girl » dans FORBIDDEN ADVENTURE (1935) vu l’affiche du film (remarque, ce serait pas la première affiche mensongère que j’aurait vu.)




-Izunokami Matsudaira, interprétée par Ryutaro Hibiki.
Elle apparait dans KING KONG APPEARS IN EDO (1938). Vu le peu d’infos que j’ai sur ce film, je ne suis même pas sûre que c’est bien ce personnage qu’on voit King Kong soulever sur l’affiche du film. Il ne soulève peut-être même personne durant le film.




-Eleanor Lindsay, interprétée par Daisy Bufford.
Elle apparait dans THE SON OF INGAGI (1940). Le gorille n’est peut-être pas amoureux d’elle, mais il la soulève pour la capturer.




-Susan, interprétée par Ellen Drew. Elle apparait dans THE MONSTER AND THE GIRL (1941).
Bien qu’elle soit la sœur du gorille (enfin de l’homme dont le cerveau s’est fait implanter dans le corps d’un gorille) elle peut être considérée comme une « king kong girl ».




-Nyoka, interprétée par Frances Gifford. Elle apparait dans JUNGLE GIRL (1941).




-Paula Dupree, interprétée par Acquanetta. Elle apparait dans CAPTIVE WILD WOMAN (1943).
Elle est une des rares (voire la seule) à être la king kong girl et le gorille du film.




-Agatha Brewster, interprétée par Minerva Urecal. Elle apparait dans THE APE MAN (1943).
Je n’ai pas vu le film mais je crois que le singe est amoureux d’elle.




-Doreen, interprétée par Julie London. Elle apparait dans NABONGA (1944).
Le gorille semble amoureux d’elle. A noter qu’au cours du film, il soulève Marie (Fifi D'Orsay) mais celle-ci ne peut pas être considéré comme  une “king kong girl” puisque le gorille la tue.




-Rose, impossible de trouver le nom de l’actrice qui l’a interprétée. Elle apparait dans THE WHITE GORILLA (1945).
A la fin du film, elle se fait capturée par le gorille, qui semble amoureux d’elle.




-Pamela Bragdon, interprétée par Maris Wrixon. Elle apparait dans WHITE PONGO (1945).
Le gorille est clairement amoureux d’elle et la capture vers la fin du film.




-Carole Lane, interprétée par Virginia Grey. Elle apparait dans UNKNOWN ISLAND (1947).
Il est possible que, tout comme dans le KING KONG de 1933, le singe géant combatte le V-Rex dans le but de protéger Carole, dont il vient de tomber amoureux.




-Jill Young, interprétée par Terry Moore, Charlize Theron. Elle apparait dans MONSIEUR JOE (1949), MON AMI JOE (1998).
C’est une des principales King Kong girls.






-Diana Emerson, interprétée par Hillary Brooke. Elle apparait dans AFRICA SCREAMS (1949).
Elle ne rencontre pas le gorille géant du film, mais sur l’affiche, celui-ci la soulève (et a l’air amoureux).





-Dina Van Gelder, interprétée par Barbara Payton : BRIDE OF THE GORILLA (1951)
Sous forme humaine (il l’épouse) ou gorille (il la soulève), le personnage principal est clairement amoureux d’elle.




-Nona, interprétée par Charlita. Elle apparait dans LE GORILLE DE BROOKLYN (1952).
Dans ce film, Duke Mitchell est amoureux d’elle, et l’est toujours après s’être fait transformé en gorille.




-Alice, interprétée par Claudia Barrett. Elle apparait dans ROBOT MONSTER (1953).
Ro-Man, le gorille du film (enfin le robot extra-terrestre plutôt) en tombe amoureux et refuse de la tuer malgré les ordres de son supérieur, qui le punit en le détruisant (ce qui ne l’empêchera pas d’être toujours vivant à la fin du film et de revenir dans LES LOONEY TUNES PASSENT A L'ACTION (2003)).


Contrairement aux apparences, ceci n’est pas un gorille cosmonaute mais un robot extra-terrestre (si, si, j’vous jure !) Mais comme son casque lui sert probablement à respirer sur Terre, il doit ressembler à un gorille sans lui.


-Laverne Miller, interprétée par Anne Bancroft. Elle apparait dans GORILLA AT LARGE (1954) Je n’ai pas vu le film mais j’ai trouvé cette image qui ne laisse aucun doutes :




-Machiko Takeno, interprétée par Momoko Kochi. Elle apparait dans HALF HUMAN (1955).
Le primate du film, tout comme King Kong, tombe amoureux des femmes humaines.




-Un personnage interprété par Asa Maynor apparaissant dans MAN BEAST (1956).
Je n’ai aucunes infos sur ce film, désolé. Tout ce que j’ai, c’est cette affiche :




-Laura Fuller, interprétée par Charlotte Austin. Elle apparait dans THE BRIDE AND THE BEAST (1958).
Laura, après s’être fait agressée sexuellement par un gorille le soir de ses noces, se souvient que, dans une vie antérieure, elle a été gorille.




-Margaret, interprétée par Margo Johns. Elle apparait dans KONGA (1961).
Lorsque Konga devient géant, il attrape Margaret « à la King Kong », bien qu’ensuite, il la jette, ce qui provoque sans doute sa mort. Dans ce même film, Konga soulève Charles Decker, interprété par Michael Gough. Konga est peut-être une femelle, donc Decker pourrait être considéré comme un « king kong boy ».


Konga avec Margaret (Margo Johns).


                                                                           
Konga avec Charles Decker (Michael Gough).


                                             
Konga avec Sandra Banks, (Claire Gordon). Elle a plus le profil d’une  « king kong girl » que Margaret, mais en fait elle ne rencontre jamais Konga dans le film.


-Fumiko Sakurai, interprétée par Mie Hama. Elle apparait dans KING KONG VS GODZILLA (1962).
En référence à l’original, King Kong tombe amoureux d’elle, l’attrape et escalade un immeuble avec elle.


 




-Une jeune villageoise jouée par Kum Kum. Elle apparait dans KING KONG (1962).
Bien qu’il ne soit pas un gorille, l’homme qui la sauve prétend s’appeler King Kong. Il est possible que le fait qu’il combatte un dinosaure pour la sauver soit une référence à KING KONG.

 
 



-Rita, interprétée par Ragini. Elle apparait dans SHIKARI (1963).
Bien que cette hypothèse puisse sembler tirée par les cheveux, il est possible que si le gorille géant du film ait poursuivit les protagonistes sur le pont, c’est parce qu’il a vu Rita et qu’il en est tombé amoureux. On peut aussi remarquer qu’il semble porter une jeune fille (ce qui fait beaucoup penser à King Kong) sur l’affiche du film, et il s’agit peut-être de Rita puisqu’elle a le principal rôle féminin du film.




-Lupé (je ne suis pas sure de l’orthographe), interprétée par Ana Bertha Lepe. Elle apparait dans EL MONSTRUO DE LOS VOLCANES (1963).
Après l’avoir hypnotisée, le primate du film la porte dans ses bras.




-Plusieurs femmes apparaissant dans THE BEAST THAT KILLED WOMEN (1965) peuvent être considérées comme des “king kong girls”.




-La compagne de Tarzan, interprétée par Bela Bose (je ne suis pas sûr que ce soit bien cette actrice). Elle apparait dans TARZAN VS KING KONG (1965).
Dans le film, elle se fait capturer par un grand singe qui est peut-être amoureux d’elle. Le singe combat Tarzan et meurt.




-Dayo, interprétée par Kumi Mizuno. Elle apparait dans GODZILLA VS THE SEA MONSTER (1966).
Ce film était au départ prévu pour King Kong. Même s’il a été remplacé par Godzilla, le monstre du film est toujours capable de tomber amoureux, et tombe amoureux de Dayo.

                              
Désolé, j’ai pas trouvé d’autre image.


Morgan Delt, interprétée par David Warner. Elle apparait dans MORGAN (1966).
J'ai peu d'infos sur le film mais j'ai trouvé cette image.




-Susan Watson, interprétée par Linda Miller. Elle apparait dans KING KONG ESCAPE (1967).
Le personnage est inspiré de Susan Bond dans la série THE KING KONG SHOW mais dans cette série, King Kong n’est pas amoureux d’elle.




-Francesca (voix de Gale Garnett). Elle apparait dans MAD MONSTER PARTY? (1967).
C’est la seule “King Kong girl” à être faite, tout comme King Kong, en stop-motion.




-Eve, interprétée par Esmeralda Barros. Elle apparait dans KING OF KONG ISLAND (1968).
Elle se fait obéir des gorilles, ce qui laisse penser qu’ils sont amoureux d’elle.




-Plusieurs femmes qui se font violer qui apparaissent dans NIGHTS OF THE BLOODY APES (1969) peuvent être considérée comme des « king kong girls ».




-un personnage dont je ne connais pas le nom interprétée par Megan Timothy, elle apparait dans THE MIGHTY GORGA (1969).
A noter que dans le film, les indigènes offrent une fille de leur village en offrande à Gorga, ce film contient donc deux « king kong girls ».








-Plusieurs femmes de cavernes se font capturer (et violer) par un gorille (qui les soulèvent bien sûr !) dans le film ONE MILLION ACDC (1969).




-Joi, interprétée par Joi Langsing, et Chris, interprétée par Judy Jordan. Elles apparaissent dans BIGFOOT (1970).
Toutes les deux peuvent être considérées comme des « King Kong girls ».






-Lynn Holmes. Elle apparait dans THE GEEK (1971).
J’ai peu d’informations sur ce court-métrage, c’est pourquoi je ne mets que le nom de l’actrice (je ne suis même pas sure que ce soit la bonne). En tout cas, le primate du film semble amoureux d’elle. Il lui fait même une sodomie, ce que peu d’autres ont fait. Celle-ci, d’abord réticente, finit par y prendre du plaisir.




-Mindy Binerman, interprétée par Eliza Roberts. Elle apparait dans SCHLOCK (1973).
Cette « King Kong girl » fait partie de celle dont le gorille, en plus d’être amoureux d’elle, escalade un bâtiment en la soulevant. Lorsque le gorille meurt, elle semble avoir de la peine pour lui.




-Dale Ardor, interprétée par Suzanne Fields, Robyn Kelly. Elle apparait dans FLESH GORDON (1974), LE RETOUR DE FLESH GORDON (1989).
Dans le premier film, elle se fait attraper par un monstre qui se prend pour King Kong et qui escalade un bâtiment avec elle. Dans le second, elle se fait pisser dessus par le « vrai » King Kong. (Note : ce personnage est une parodie de Dale Arden).






-Plusieurs femmes de THE BEAUTIES AND THE BEAST (1974) peuvent être considérées comme des « king kong girls ».






-Dwan, interprétée par Jessica Lange. Elle apparait dans KING KONG (1976).
Le personnage est inspiré par Ann Darrow. Néanmoins, c’est une des King Kong girls les plus connue, puisque c’est ce personnage qui a fait connaitre Jessica Lange. Celle-ci a reçue le Golden Globe 1977 de « la révélation féminine de l'année » pour son rôle.




-Marilyn Bake, interprétée par Joanna Kerns. Elle apparait dans KING KONG SE REVOLTE (1976).
Tout comme Ann Darrow (et Dwan), c’est une actrice blonde dont King Kong tombe amoureux.




-Sophie Lindenbrook, interprétée par Yvonne Sentis. Elle apparait dans LE CONTINENT FANTASTIQUE (1976).
Il est probable que le gorille géant l’ait poursuivit et ait tenté de l’attraper car il est tombé amoureux d’elle.








-La créatrice de King Dong. Elle apparait dans AMERICAN TICKLER (1976).
Elle n’est pas vue (King Dong non plus d’ailleurs) mais d’après ce qu’on sait, on l’aurait retrouvé morte, un sourire aux lèvres, comblée à mort. On entend aussi dire que la Statue de la Liberté se serait faite sodomisé par King Dong, ce qui sera également fait par Kinky Kong dans KINKY KONG (2007).




-Ray Fay, interprété par Robin Askwith. Il apparait dans QUEEN KONG (1976).
C’est un des trois « King Kong boys ». Il est directement inspiré d’Ann Darrow (et de Fay Wray, son interprète, pour le nom).




-Un personnage interprété par Maxine Gray (j’ai peu d’infos sur ce film, je ne connais donc pas le nom du personnage et je ne suis même pas sure qu’il s’agit de la bonne actrice). Elle apparait dans KING KUNG-FU (1976).
Tout comme Ann Darrow, elle se fait attraper par le gorille et celui-ci escalade un immeuble avec elle.




-Samantha, interprétée par Evelyn Kraft. Elle apparait dans LE COLOSSE DE HONG-KONG (1977).
On peut remarquer qu’elle est une des rares « King Kong girl » à mourir en même temps que le gorille géant (bien que sa mort ne soit pas confirmée).




-Costinha, interprété par lui-même. Il apparait dans COSTINHA E O KING MONG (1977).
Je n’ai pas vu ce film, mais j’ai entendu dire qu’il était offert en sacrifice à King Mong. Néanmoins, il ne peut pas être considéré comme un « King Kong boy » puisque le gorille géant n’est certainement pas amoureux de lui (c’est un mâle).




-Jane Hunnicut, interprétée par Phoenix Grant (de son vrai nom Antonella Interlenghi). Elle apparait dans YETI, LE GEANT D’UN AUTRE MONDE (1977).
Dans le film, il est expliqué que le yéti la prend pour son ancienne compagne à cause de son manteau.




-Gloria, interprétée par Yvette Mimieux (je suis pas sûr ni pour le nom du perso, ni pour celui de l’actrice). Elle apparait dans SNOWBEAST (1977).
Le Bigfoot la poursuit mais ne la tue pas. C’est peu probable, mais il est possible qu’il l’ait volontairement épargnée car il en est tombé amoureux.






-Angélica, interprétée par Abigail Clayton. Elle apparait dans CIAO MASCHIO (1978).
Lors d’une scène, Angélica s’assoit dans la main de King Kong. Celui-ci resserre ses doigts sur elle, ce qui laisse supposer qu’il a des sentiments pour elle.








-Pat Kramer/Judith Beasley, interprétée par Lily Tomlin. Elle apparait dans THE INCREDIBLE SHRINKING WOMAN (1981).
Après avoir rapetissé, un groupe de chercheur enferme Pat dans une cage à souris. Elle y rencontre Sydney, un gorille qui tombe amoureux d’elle. Le fait que le gorille soit géant comparé à elle fait encore plus penser à King Kong.




-Un personnage interprété par Chaz St. Peters. Il apparait dans KING DONG / LOST ON ADVENTURE ISLAND (1985).
C’est un des trois « King Kong boy ». Le gorille géant est une femelle et est sans doute amoureuse de lui.




Sorry, j’ai pas trouvé de meilleures images.


-Hank Mitchell, interprété par Brian Kerwin, ainsi qu’Amy Franklin interprétée par Linda Hamilton. Ils apparaissent tous deux dans KING KONG LIVES (1986).
Ils sont deux car il y a deux mégaprimatus dans le film. Hank est un des trois « King Kong boys », Lady Kong est clairement amoureuse de lui. Mais pour Amy, nous ne sommes pas certains que King Kong en soit vraiment tombé amoureux (connaissant le personnage, il est probable que si). D’une certaine façon, Lady Kong aussi peut être considérée comme une « King Kong girl ».



                                                                                
Kong avec Lady Kong.


-Murray, interprété par Lou Jacobi. Il apparait dans AMAZON WOMEN ON THE MOON (1986).
Lorsqu’il se retrouve dans le film KING KONG, Murray se fait attraper par un King Kong qui le confond avec Ann Darrow. Néanmoins, Murray peut difficilement être considéré comme un « king kong boy » puisque King Kong le prend pour Ann.




-Scooby-Doo, voix de Don Messick. Il apparait dans SCOUBIDOU ET LE RALLYE DES MONSTRES (1988).
Genghis Kong n'est pas amoureux de lui, mais il le soulève "à la King Kong".













-Catherine, interprétée par Sherilyn Fenn. Elle apparait dans MERIDIAN (1990).
Bien qu’elle ne soit pas un gorille, la créature ressemble vaguement à un singe géant, et le fait qu’elle soit en amour avec Catherine est certainement inspirée de King Kong.



-Kate Houghton, interprétée par Jenna Elfman. Elle apparait dans LES LOONEY TOONS PASSENT A L’ACTION (2003).
Il est possible qu’en la voyant, Ro-Man, tout comme dans le film de 1953, en soit tombé amoureux.




-Reptila. Elle apparait dans KONG: KING OF ATLANTIS (2005).
Bien que Kong ne soit certainement pas amoureux d’elle, ils se marient (Enfin, ils ont faillit), ça suffit pour la considérer comme une « King Kong girl ».







-Gloria, interprétée par Eliza Swenson. Elle apparait dans KING OF THE LOST WORLD (2005).
On ne voit pas très bien puisque ça ne dure qu’une fraction de seconde, mais le gorille géant la soulève… et la mange.


Gloria voit arriver le gorille géant.


Une affiche du film


-Laura Jenkins. Elle apparait dans KONG: RETURN TO THE JUNGLE (2006).
Si pour UNKNOWN ISLAND, on peut douter que le singe géant ait combattu le V-Rex pour protéger celle dont il vient de tomber amoureux, dans ce film, il ne fait aucun doute que c’est parce qu’il est tombé amoureux de Laura que King Kong affronte les venatosaures. Note : dans la série, Kong ne tombe jamais amoureux, mais dans ce film, cette scène est un flash-back, donc le gorille est bien le « vrai » King Kong.

                        
Elle a un peu vieillit, mais c’est le même personnage.


-Amanda, interprétée par Haley Joel. Elle apparait dans ABOMINABLE (2006).
Bien que le primate ait plutôt l’air de vouloir la dévorer, on peut remarquer que lorsqu’il l’attrape, il ne la dévore pas immédiatement contrairement à ses autres victimes, il semble même assez intéressé par elle.




-Cindy Campbell, interprétée par Anna Faris. Elle apparait dans SCARY MOVIE 4 (2006).
Sur l’affiche du film, on voit que King Kong pose sa main sur son épaule. On peut supposer qu’il fait ça car il en est amoureux.




-Carmen Electra, interprétée par elle-même. Elle apparait dans SEXY MOVIE (2006).
Elle est offerte à King Kong par les indigènes. Une fois que celui-ci arrive, il lui arrache ses vêtements et se met à lui caresser les seins. Carmen lui dit alors que « ça l’excite » et qu’elle « adore les mecs poilus ». King Kong le prend très mal et l’écrase.




-Fannie Sparrow, interprétée par Sabrina Faire. Elle apparait dans KINKY KONG (2007).
Elle est clairement inspirée d’Ann Darrow. A noter qu'elle est lesbienne, ce qui est une chose rare chez les « King Kong girls » : .




-Sarah, interprétée par Carly Pope. Elle apparait dans YETI: CURSE OF THE SNOW DEMON (2008).
 Je n’ai pas vu le film mais je crois que c’est elle sur la photo :




-Une “king kong girl” inspirée d’Ann Darrow (et de Dwan) interprétée par Kazi Hayat. Elle apparait dans BANGLAR KING KONG (2010).
Vu le peu d’infos qu’on a sur le film, impossible de connaitre le nom du personnage.




-Julie, interprétée par Sarah French (aussi appelée Scarlet Salem). Elle apparait dans SHRIEK OF THE SASQUATCH! (2011).
Je n’ai pas vu le film, mais dans la bande-annonce, elle semble avoir tout d’une « King Kong girl ».








Mais la liste est loin d’être finie ! Il y a sans doute des tonnes d’autres films qui contiennent des « King Kong girls » que je ne connais pas, et des tas de films dont je n’ai pas assez d’infos pour savoir si ils en contiennent ou non, comme par exemple :

-THE GORILLA (1939)
-THE SNOW CREATURE (1954)
-ABOMINABLE SNOWMAN (1957)
-NECROPOLIS (1970)
-KING KONG OF SIAM
-KING KONG'S SON IN LAW
-SUPER KONG THE APE LOVER
-CREATURE FROM BLACK LAKE (1976)
-BIGFOOT TERROR (1976)
-CAPTURE OF BIGFOOT (1979)
-NIGHT OF THE DEMON (1980)
-BOGGY CREEK 2 (1985)
-BIGFOOT (1987)
-CRY WILDERNESS (1987)
-BIGFOOT: THE UNFORGETTABLE ENCOUNTER (1995)
-THE UNTOLD (2002)
-CLAWED: THE LEGEND OF SASQUATCH (2005)
-SASQUATCH MOUNTAIN (2007)
-FEAR THE FOREST (2009)
-SNOW BEAST (2011)
-KONGULA



Il reste encore à faire la liste des « King Kong girls » dans les pubs, mais ça, ça risque d’être difficile (de toutes façon la plupart d’entre elle sont sensée être Ann Darrow (ou Dwan)). Il reste aussi les « King Kong girls » des dessins animés mais là, j’aurai besoin d’aide je pense.


Dernière édition par Q5 le 11/03/2012, 10:38; édité 18 fois
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 29/06/2011, 21:06    Sujet du message: LES KING KONG GIRLS Répondre en citant

Oh là là, le dossier de ouf !

Je crois que je vais bientôt pouvoir prendre ma retraite moi ! La relève est assurée. xD

Bravo Q5, je sais le temps que ça prend d'écrire et d'illustrer un article pareil, tu n'as pas ménagé ta peine.




Si je trouve le temps je veux bien te filer un coup de main pour dénicher quelques pépites ou apporter quelques précisions. J'ai quelques autres exemples mais j'avoue que j'en gardais un certain nombre pour alimenter le topic PIN-UP. Embarassed

Une petite précision quand même :

Q5 a écrit:
(+Ann Darrow apparait peut-être dans SPECIAL EFFECTS: ANYTHING CAN HAPPEN (1996) (je n’ai pas vu le film) puisque certaine scène de King Kong sont recréée en image de synthèse.)


Le personnage d'Ann Darrow n'apparait pas dans SPECIAL EFFECTS: ANYTHING CAN HAPPEN et la séquence sur King Kong ne contient aucune image de synthèse. Toute la scène se déroulant sur l'Empire State Building a été recréé à l'identique, avec les mêmes procédés qu'à l'époque : une marionnette de Kong, animée image par image, évolue sur des maquettes de grattes ciel.



Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 29/06/2011, 21:29    Sujet du message: LES KING KONG GIRLS Répondre en citant

SKULL.ISLAND a écrit:
Le personnage d'Ann Darrow n'apparait pas dans SPECIAL EFFECTS: ANYTHING CAN HAPPEN et la séquence sur King Kong ne contient aucune image de synthèse. Toute la scène se déroulant sur l'Empire State Building a été recréé à l'identique, avec les mêmes procédés qu'à l'époque : une marionnette de Kong, animée image par image, évolue sur des maquettes de grattes ciel.



Ah bon? J'avait pourtant entendu dire que ce film recréait des scènes d'anciens films en image de synthèses.


Dernière édition par Q5 le 20/10/2011, 09:32; édité 1 fois
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 697
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 737
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 29/06/2011, 22:18    Sujet du message: LES KING KONG GIRLS Répondre en citant

SPECIAL EFFECTS: ANYTHING CAN HAPPEN retrace l'histoire des effets spéciaux au cinéma au travers de plusieurs scènes célèbres appartenant à divers films et reproduites ici pour les écrans IMAX. Outre King Kong, il est aussi question de Star Wars, Jumanji ou Independence Day par exemple. Il est donc normal qu'on y voit des images de synthèse (pour les deux derniers films cités en tout cas) mais pour tout ce qui concerne le cinéma avant l'avènement du numérique, les scènes reproduites ont été réalisées avec les mêmes techniques que celles utilisées à l'époque. Et je peux t'assurer que pour King Kong, c'est du 100 % fait main !
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 747
Localisation: Skull Island
Point(s): 669
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: 06/07/2011, 14:02    Sujet du message: LES KING KONG GIRLS Répondre en citant

Magnifique post/dossier, bravo Q5 Wink
Revenir en haut
Q5
Megaprimatus Kong

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 1 119
Point(s): 1 091
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: 12/07/2011, 21:18    Sujet du message: LES KING KONG GIRLS Répondre en citant

LES KING KONG GIRLS – Deuxième partie

Voici la deuxième partie de ma liste des King Kong girl. La précédente était sur celle des films, mais celle-ci est sur celle des cartoons. Un grand merci à Skull Island car son panorama des apparitions de King Kong à travers le dessin animé m’a beaucoup servit. Plus encore que pour les films, pour la quasi-totalité d’entre elles il s’agit d’une référence à Ann Darrow. Certains personnages en sont même une parodies. Pour les autres, les règles sont toujours les mêmes. J’ai aussi compté des hommes dont le gorille n’est pas amoureux à condition qu’il les attrape « à la King Kong ».

Bref, voici la seconde liste :


-La petite amie de Pooch. Elle apparait dans KING KLUNK (1933).
Son vrai nom est inconnu, mais elle est inspirée de celle d’Oswald. A noter que King Klunk n’était pas amoureux d’elle lorsqu’il a rencontré, mais il s’est ensuite fait atteindre par la flèche d’un cupidon noir, ce qui a provoqué chez lui le même amour pour elle que celui qu’a King Kong pour Ann Darrow. Ils reproduisent d’ailleurs les mêmes scènes que ces deux derniers, du combat contre le V-Rex à l’escalade du Broken Arms Building.  A noter qu’il y a une autre « king kong girl » dans ce cartoon qui se fait offrir en sacrifice à King Klunk, mais ce dernier n’est pas amoureux d’elle et tente même de la dévorer.













-Minnie Mouse. Elle apparait dans THE GORILLA MYSTERY (1930), THE PET STORE (1933) (et sans doute d’autres que je ne connais pas).
Dans THE PET STORE, un gorille d’une animalerie imite King Kong dont il a vu une image et attrape Minnie avec lequel il escalade une pile de boites en référence à l’escalade de King Kong sur l’Empire State Building. Minnie avait déjà eu affaire à un gorille dans THE GORILLA MYSTERY où un gorille s’échappe du zoo. Mickey l’appelle pour lui dire de verrouiller ses portes, mais Minnie lui explique qu’elle n’a rien à craindre, puisqu’elle arrive à chanter et à faire du piano en même temps (je sais, ça n’a pas l’air logique). Sa méthode se révèlera évidemment assez inefficace puisque le gorille s’introduira chez elle et l’attrapera à la manière de King Kong. Elle sera ensuite sauvée par Mickey. (Note : Elle apparait aussi dans MICKEY'S MECHANICAL MAN ou Killer Kong apparait, mais ne le rencontre pas.)



 












-Betty Boop. Elle apparait dans BETTY BOOP'S HALLOWEEN PARTY (1933), PARADE OF THE WOODEN SOLDIERS (1933).
Dans ces deux cartoons, elle a affaire un gorille de grande taille qui la soulève.











-Une boite de conserve qui apparait dans GOOFY GROCERIES (1941).
Le gorille du film semble très intéressé par la gent féminine, il tente d’ailleurs à plusieurs reprises d’attraper cette boite de conserve dont il est certainement tombé amoureux.


 





-Lois Lane. Elle apparait dans TERROR ON THE MIDWAY (1942), THE CHIMP WHO MADE IT BIG (1966), MONKEY FUN (1997).
Voici une vraie « King Kong girl » digne de siéger au cotés d’Ann Darrow, de Dwen ou de Jill Young : Elle rencontre à trois reprises un gorille géant dans les cartoons, ce qui est un record (sans parler des comics) ! Dans le premier, TERROR ON THE MIDWAY, un gorille géant s’en prend à elle avant qu’elle ne soit sauvée par Superman. Il est possible que ce gorille soit tombé amoureux d’elle, il escalade même un poteau pour l’attraper. Dans les deux autres, elle a affaire à Titano (un énième clone de King Kong) qui est probablement amoureux d’elle (A noter qu’elle le connaissait bien avant qu’il ne deviennent géant), il l’attrape même « à la King Kong » dans THE CHIMP WHO MADE IT BIG.


 





















-Cecil (dit "Casse-cou"). Il apparait dans PING PONG (1962).
Ping Pong n’est pas forcément amoureux de lui, mais l’attrape à la manière d’Ann Darrow.


 


 


-Lippy. Il apparait dans KING’S X (1963).
Lippy se fait attraper par Pee-Wee, ce qui rappel King Kong quand il attrape Ann.


 





-Sweet Poly Purebred. Elle apparait dans FEARO THE FEROCIOUS (1964).
Fearo ne tombe pas amoureux d’elle lorsqu’ils sont à Skull Island, mais lorsqu’ils sont à la ville il se comporte avec elle comme King Kong et Ann (sauf qu’il n’escalade pas d’immeuble avec).










 


-Rukio. Elle apparait dans THE MIGHTY GORILLA (1966).
Dwimag est plus proche de Joe que de King Kong, mais il reste un gorille de grande taille. Il semble très attaché à Rukio.







 


-Sheera. Elle apparait dans RETURN OF KORG (1967).
Korg envoie son gorille géant l’attraper afin de tendre un piège à Mightor. Néanmoins, le gorille n’est pas amoureux d’elle, il n’hésite d’ailleurs pas à l’écraser lorsque son maître lui ordonne. (Note : Il attrape aussi Mightor et un autre personnage féminin dont je n’ai pas trouvé le nom.)







 


-Costello. Il apparait dans SON OF KONK (1968).
Le gorille géant escalade un building et l’attrape.









-Pénélope Jolie-cœur (Penelope Pitstop). Elle apparait dans REAL GONE APE (1968), THE TREACHEROUS MOVIE LOT PLOT (1969).
Voici une vraie « King Kong girl » comme on n’en fait plus. Dans le premier cartoon, elle rencontre King Klong, qui attrape sa voiture à deux reprises. Elle parvient à s’en débarrasser en lui faisant une beauté, ce qui le met en fuite. Dans le second, elle se fait attraper par un gorille géant mécanique qui escalade un building avec elle, clairement en référence à King Kong.







 




-Speed Buggy. Elle apparait dans KINGZILLA (1973).
Dans tous les génériques d’ouvertures de chaque épisode, on voit Speed Buggy se faire attraper par Kingzilla. Dans l’épisode KINGZILLA, elle se fait attraper à plusieurs reprises par le gorille géant.

 











-Une « king kong girl » qui apparait dans le court-métrage THE FAMILY THAT DWELT APART (1973)
Il est probable qu’il s’agisse d’Ann Darrow, mais rien n’est sûr.


 





-Blue Falcon. Il apparait dans TIN KONG (1976).
Bien que le gorille géant ne soit pas amoureux de lui, il l’attrape « à la King Kong » et escalade un immeuble avec lui en référence au film.











-Jessie. Elle apparait dans MOVIE MADNESS (1976).
Le personnage est une parodie de Dwen. A noter qu’elle se fait attraper non pas par un mais par deux gorilles géants.


 


-Vénusia. Elle apparait dans LA GENERATION DES MONSTRES (1976), LA BÊTE (1976).
Elle se fait attraper par King Gori, qui escalade un immeuble avec elle. Bien qu’il ne lui fasse aucun mal, il n’a pas l’air amoureux d’elle.









 


-Ai-chan. Elle apparait dans L'ÎLE DE KING MONG (1977).
A noter qu’une scène avec elle et King Mong fait référence à la scène de la cascade de KING KONG 1976.




 


-Curly. Il apparait dans SUPERKONG (1978).
Pour attirer Superkong, Curly se déguise en gorille femelle. Ça marche, Superkong en tombe immédiatement amoureux.









-Spider-Woman. Elle apparait dans KONGO SPIDER (1979).
Elle est offerte en sacrifice à l'araignée géante qui l'attrape "à la King Kong". Une autre araignée (robot cette fois) l'attrapera à la fin et escaladera la Tour Eiffel avec elle.




-Ookla. Il apparait dans VALLEY OF THE MAN APES (1980).
Lorsqu’il combat le gorille géant, Ookla se fait attraper « à la King Kong ».








-Jeanine Melnitz. Elle apparait dans FANTASMAGORIE DANS L'ESPACE (Adventure In Slim And Space) (1986).
Elle se fait attraper "à la King Kong" par Slimer qui escaladera l'Empire States Building avec elle







-Zaza (Webby). Elle apparait dans ZAZA LA GEANTE (Attack of the 50-foot Webby) (1989).
Dans cet épisode Zaza se fait attraper par un singe géant amoureux d’elle. Plus tard dans l’épisode elle devient plus grande que le singe et l’attrape, puis elle escalade un bâtiment avec lui avant de se faire attaquer par des avions.








-April O’Neil. Elle apparait dans LES TORTUES DE LA JUNGLE (1990).
Une véritable « King Kong girl » qui se fait attraper par un singe géant qui, en plus d’être fou amoureux d’elle, escalade un building en la portant (d’ailleurs, elle se dit « il a surement vu le film » en parlant du singe).

 








-Poussinette Canardstein (Gosalyn Mallard). Elle apparait dans FILM FLAM (1991).
Après être sorti de son film, « Son of Kongo » attrape Poussinette et escalade un building avec elle. Note : C’est une des plus jeunes « King Kong girls » (9 ans seulement. Même Zaza a 11 ans).







-Brittany (je suis pas sûr que ce soit bien elle). Elle apparait dans KONG ! (1992).
Dans ce cartoon, elle joue le même rôle qu’Ann Darrow dans KING KONG.




-Miss Vavoom. Elle apparait dans ERADICATOR DROOPY (1992).
Le robot l'attrape et escalade un immeuble avec elle.




-Marge Simpson. Elle apparait dans KING HOMER (1992), LES BAGUETTES MAGIQUES (Jazzy and the Pussycats) (2006).
Une vraie « King Kong girl » à 100 %. Dans KING HOMER elle vit la même histoire qu’Ann Darrow, à quelques différences près, par exemple le gorille géant ne parvient pas à escalader l’Empire States Building. Il y arrive pourtant dans LES BAGUETTES MAGIQUES où après avoir attrapé Marge, il escalade le fameux building (et se fait attaquer par des avions). Note : Elle apparait encore une fois au coté de King Homer dans MARIAGE EN SINISTRE (Wedding for disaster) mais pas en tant que « king kong girl ».






-Babs Bunny. Elle apparait dans TOON TV (1992).
Durant le morceau "It's in his kiss", interprété par Betty Everett, Babs s'imagine en compagnie de Buster dans des scènes romantiques adaptées de King Kong.

 


-Marianna. Elle apparait dans KING KONG CARLOS (Carlos Kong) (1992).

 


-Sonic. Il apparait dans BIG DADDY (1993).
Une fois encore, le gorille géant n'en est pas amoureux mais l'attrape "à la King Kong".







-La mère adoptive de Rusty dans RUSTY DE LA JUNGLE (Rumble in the Jungle) (1999).
Elle aussi se fait attraper « à la King Kong » par un gorille géant. Note : C’est la seule à être un singe.


Désolé, mais je n'ai ni image, ni vidéo. 



-Johnny Bravo. Il apparait dans APE IS ENOUGH (1999).
C’est probablement le principal « King Kong boy » dans les cartoons.





 


-Mlle Stevens. Elle apparait dans TROPICALE SCHTROPICALE (1999).
Dans cet épisode, elle est sacrifiée à «la bête» en référence à la scène du sacrifice de KING KONG.




-une poupée blonde apparaissant dans KING CONGO (2000).
C’est sans doute la seule «King Kong girl» inanimée. C’est aussi une des plus petites.




-Barb. Elle apparait dans WIND BENEATH MY WINGS (2005).
Dans ce clip vidéo, elle se fait attraper par Bette (transformée en King Kong) qui escalade un immeuble avec elle.




-Le tueur. Il apparait dans GARE AU GORILLE (2006).
Là encore, King Kong n’est pas amoureux de lui. Il tente même de le tuer en le jetant dans le vide, mais il survivra grâce à l’aide d’un ptérosaure (peut-être vient-il de Skull Island ?). Néanmoins, il l’attrape « à la Kong » et en plus en haut d’un immeuble.




 


-Tony. Il apparait dans LES SURVIVANTS (2006).
Tony se fait attraper par King Kong dans cet épisode après lui avoir (accidentellement) frappé les testicules. Après l’avoir attrapé, Kong le lèche.

 









-Lily. Elle apparait dans NIGHT OF THE WEREPUFF (2006).
Le werepuff n’est pas un gorille mais le fait qu’il tombe amoureux de Lily, qu’il l’attrape et qu’il escalade un batiment avec elle est clairement une référence à King Kong.




 


-Miley Cirus. Elle apparait dans HANNAH BANANA (2007).
Miley, qui est révélée être un gynoïde, attrape un singe et escalade l’Empire State Building avant de se faire attaquer par des avions (d’habitude, c’est l’inverse).


 


-Une lapine apparaissant dans KING KONG IN 30 SECONDS (2008).
Ce court-métrage parodie l’histoire de KING KONG et la lapine joue le rôle d’Ann Darrow.





 


-Une « king kong girl » dont le nom est inconnue apparaissant dans KONG OF QUEENS (2010).
La première scène de cet épisode est une parodie de la scène de l’Empire States Building dans KING KONG.





Il y a sûrement d’autres cartoons de King Kong que je ne connais pas qui contiennent des « King Kong girls » et d’autre que je n’ai pas vu qui et dont je n’ai pas assez d’infos tel que :

-THE NEW-YORKER (1972)
-DING DONG (1973)
-THE CHUMP WHO CRIED CHIMP (1973)
-PINGO PONGO (1975)
-CHOCOTTE MINUTE (2003)


Après, il y a aussi la panthère rose qui apparait au coté d’un gorille géant lors d’un épisode (voir l'image ci-dessous), mais je n’ai pas assez d’infos pour savoir si il peut vraiment être considéré comme un « king kong boy » ou non. Il y aussi un dessin animé dont j’ai oublié le nom dans lequel une sorcière téléportait trois fillettes dans le film KING KONG et une fois dedans, la sorcière invoquait une sorte de Cupidon afin de rendre le King Kong amoureux (comme si il en avait besoin) d’une des trois fillettes, ce qui fait donc d’elle une « King Kong girl ».




La prochaine fois, j’essaierai de faire la liste des King Kong girl des pubs, mais vu qu’il est quasi-impossible de trouver les noms de toutes les actrices, ça va pas être facile.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:40    Sujet du message: LES KING KONG GIRLS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> King Kong Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation