top

La séquence des araignées vue à Nice !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> King Kong
Auteur Message
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 1 992
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 911
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 05/10/2011, 09:48    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?


Ça fleure bon le gros mytho, mais voila ce qu'on peut lire de la part d'un type, Ed, qui poste une critique d'une obscure édition DVD du King Kong original de 1933 sur le site anglais d'Amazon :

http://www.amazon.co.uk/gp/cdp/member-reviews/A1A6MME5F6S533/ref=cm_cr_pr_auth_rev?ie=UTF8&sort_by=MostRecentReview

Il y fait référence à la séquence perdue des araignées, séquence qu'il prétend avoir vue dans les années 70, à l'occasion d'une projection "uncut" du film au Rialto de Nice. Déclaration à prendre évidemment avec des pincettes, et qui fait d'ors-et-déjà l'objet d'une polémique sur Internet.


Au cas où le lien viendrait à mourir, je me permets de copier-coller l'intégralité de son message ci-dessous, suivi d'une traduction pour ceux que la langue de Shakespeare laisse de marbre :

"20 Nov 2010

This review is from: King Kong (1933) [Special Edition] [DVD] (DVD)

While this movie as we know is outstanding, the much hyped 'spider pit' version is not worth all that's been written about it over the years.

I first saw King Kong at Cinéma Rialto, Nice, during a family holiday in the 1970s, completely unaware I was seeing an uncut version. When I saw King Kong the second time on BBC television, I couldn't help noticing how much more concise and faster paced that version was, particularly with regard to Ann and Jack's escape from Skull Mountain.

The spider pit scene was so brief you only had to reach for your soda and you'd have missed the 3 spiders, a crab, an octopus/triffid hybrid and a pair of boggle-eyed lizards. Yet, brief as it was, it only served as a distraction.

Yes, the sailor's fate was 'gruesome' and the spider menacing Driscoll repulsive. However Cooper did the right thing to take it out. I found myself feeling sorrier for the poor sailor trapped in the mud, screaming up at the Kong-sized spider than I did for Ann Darrow, gazing down at a giant python curled at the foot of the tree! The sudden absence of Steiner's music during the proceedings added to the distracting feel.

I saw Peter Jackson's interpretation of the spider pit scene recently. While commendable, it differed from what I recall e.g. the bug attack happened as the sailors fell into the swamp, and several of the bugs perished when the falling log (with two sailors hanging on) crushed them. The Styracosaur recreation was fairly precise, and it did bring to mind the feeling I originally had that it's appearance interrupted the Brontosaur chase.

I would like to add that some people have remarked that I'm one of the lucky few who saw this 'art-house' version in the 1970s (a version that had apparently slipped out of RKO during the movie's '33 distribution). In my opinion I was unlucky. I should have been introduced Kong the way most viewers have - through the definitive 5 star cut!

I give King Kong the spider pit version 1 star and say long may it continue to remain lost!"




"20 Nov 2010

Cette critique concerne : King Kong (1933) [Special Edition] [DVD] (DVD)

Alors que le film que nous connaissons est extraordinaire, la très célèbre version incluant le "ravin aux araignées" ne mérite pas tout ce qu'on a pu écrire sur elle au cours des années.

La première fois que j'ai vu King Kong, c'était au cinéma Rialto de Nice, durant des vacances familiales dans les années 1970, sans me douter une seconde que j'étais en train de voir la version complète. Lorsque j'ai revu King Kong pour la seconde fois sur la BBC, je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer à quel point cette version était plus rapide et concise, particulièrement lorsque Ann et Jack s'échappent de la Montagne du Crâne.

La séquence des araignées était si brève qu'il aurait suffi de se pencher pour attraper son soda pour rater ses trois araignées, son crabe, son hybride de pieuvre/triffide et ses deux lézards aux yeux protubérants. Néanmoins, aussi courte fut-elle, elle détournait le spectateur de l'action principale.

Oui, le sort réservé aux marins était "horrible" et l'araignée qui menaçait Driscoll était repoussante. Pourtant, Cooper fit le bon choix en la supprimant. Je me sentais plus désolé pour le pauvre marin prisonnier de la boue, hurlant à la vue de cette araignée taille King Kong, que pour Ann Darrow, contemplant un python géant enroulé au pied de l'arbre. L'absence soudaine de la musique de Steiner durant la scène ajoutait à son caractère déconcertant.

J'ai récemment vu la reconstitution de la séquence des insectes faite par Peter Jackson (1). Bien que louable, elle est différente de ce dont je me souviens, c'est-à-dire que l'attaque des insectes prenait place lorsque les marins tombaient dans le marais, et plusieurs des bestioles mourraient écrasées par la chute du tronc (avec deux marins encore accrochés dessus). La reconstitution du Styracosaure est assez fidèle, et il m'a rappelé mes émotions lorsque son apparition interrompait la poursuite du Brontosaure.

J'aimerais ajouter que certaines personnes considèrent que je suis un des rares chanceux à avoir vu cette version "Art & Essai" dans les années 70 (version qui avait apparemment échappé à la RKO durant la distribution de 1933). A mon avis, je n'ai au contraire pas eu de chance. J'aurai préféré découvrir Kong comme la majorité des spectateurs : dans son montage final cinq étoiles !

Je note la version de King Kong avec les araignées 1 étoile sur 5, et puisse-t-elle rester perdue pour longtemps !"."



(1) Voir le disque bonus du DVD zone 1 édité par Turner Entertainment en 2005. On y voit Peter Jackson recréer, avec les artistes des studios Weta, la mythique scène des insectes avec les méthodes d'autrefois. Le résultat ne se veut pas une reconstitution fidèle de la séquence, mais une interprétation de ce à quoi elle a pu ressembler, à partir des notes et photos disponibles.





Un des rares clichés témoignant que la séquence dite des araignées a bien été tournée.




Alors, quel crédit accorder aux dires de ce Monsieur ?



D'un côté, la description qu'il fait de la séquence corrobore plusieurs données déjà rapportées par d'autres sources (fuite d'Ann et de Jack dans la jungle plus longue, brièveté de la séquence des insectes, absence de score musical, présence du serpent géant au pied de l'arbre, etc.). De l'autre, cette accumulation de détails, par ailleurs bien connus, peut aussi trahir une belle fable à laquelle l'auteur aurait voulu donner de la consistance en y ajoutant, l'air de rien, des petits indices censés renforcer sa crédibilité. La localisation de son témoignage à Nice peut aussi avoir pour origine la rumeur selon laquelle une copie de travail non-finalisée aurait été prématurément expédiée en France en 1933, piste que Peter Jackson explora lui-même, en vain, lorsqu'il travaillait sur sa propre version.



Personnellement, j'aimerais croire à l'histoire de ce Ed. Pourtant, quelque chose m'incite à penser que nous sommes là en présence d'un des innombrables canulars dont le web regorge. Le côté "je crache dans la soupe" de la conclusion ne m'incite pas non plus à la prendre au sérieux : avoir vu la version complète d'un film mythique et lui mettre 1 étoile sur 5, en ajoutant qu'on n'a pas eu de chance, ça me paraît un peu trop gonflé… Jusqu'à preuve du contraire, la séquence des araignées, et avec elle la fuite dans la jungle et le python géant, demeurent à ce jour à jamais perdus.










Quelque chose me dit qu'on n'est pas prêts de les revoir autrement qu'en photos, les bestioles du "pit"…
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 667
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 707
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 09/10/2011, 11:28    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

Pour moi il n'y a pas de doutes, ce Ed affabule complètement. :ouille:

Ton analyse de sa déclaration est très juste et pertinente, les détails qu'il a rajouté (la fuite de Ann et Jack de Skull Mountain, le serpent géant au pied de l'arbre, etc...) ne sont là que pour berner le badaud et étayer des propos déjà difficiles à croire pour les spécialistes que nous sommes. Parce que nous, on ne nous la fait pas, hein mon cher SUP ?

Par contre j'avoue que ses dires peuvent faire illusion pour quelqu'un qui ne connait pas tous les détails des scènes manquantes de King Kong, le mec a réfléchi à son histoire, c'est sûr. Ceci étant, et comme tu le souligne, ça n'est pas le premier (ni le dernier) à nous faire ce genre de blagounette et il faudra s'attendre à l'avenir à voir fleurir sur le Net d'autres déclarations toutes aussi farfelues.

J'ai l'intime conviction que l'on ne reverra jamais cette scène des araignées, comme les quelques autres figurant dans le montage d'origine avant les coupes effectuées par Merian C. Cooper pour la distribution du film.

Merci pour ce post, ça fait longtemps que j'annonce sur le forum un méga dossier sur la scène des araignées et il est vraiment temps que je commence à poster quelque chose. Il n'est pas tout à fait fini mais ton message m'a donné envie de m'y remettre. A très vite donc.
Revenir en haut
Titou.65
Brontosaure

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2007
Messages: 473
Localisation: Hautes Pyrénées
Point(s): 472
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/10/2011, 15:50    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

Vu que le cinéma en question existe toujours a Nice, avec de la chance la personne qui le dirigé a l'époque vie encore et peut nous en dire plus non ? Si c'est vrai ce montage intégral n'as pas du passé inapercu.
Revenir en haut
T-REX 95
Brontosaure

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2011
Messages: 417
Localisation: france
Point(s): 419
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/10/2011, 20:50    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

j'ai trop de mal a y croire a ceci a tel point que je prend certain détail avec des petite pincette

SKULL avait déjà mentionner son dossier sur cette scene suite a une de mes question dans le jeu de la chaine
donc j'espere bien a trés vite
Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 1 992
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 911
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 10/10/2011, 09:13    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

SKULL.ISLAND a écrit:
Parce que nous, on ne nous la fait pas, hein mon cher SUP ?

Ben tiens, ça se saurait ! C'est pas à des vieux singes comme nous qu'on va apprendre à faire des grimaces ! xD



SKULL.ISLAND a écrit:
J'ai l'intime conviction que l'on ne reverra jamais cette scène des araignées, comme les quelques autres figurant dans le montage d'origine avant les coupes effectuées par Merian C. Cooper pour la distribution du film.

Il y a en a un qui garde la foi : Bart Pierce, un restaurateur de films à qui l'on doit, notamment, la version intégrale restaurée de Alien (avec la célèbre séquence du cocon). Ce Monsieur est spécialiste de la traque des séquences soit-disant perdues, certaines depuis plusieurs décennies, et a quelques belles découvertes à son actif. Depuis le mois de juin, il s'est lancé le défi de retrouver la scène perdue des araignées, avec entre autres un appel Internet dont je vous mets le lien ci-dessous :

http://monsterkidclassichorrorforum.yuku.com/topic/38256/HELP-ME-FIND-the-M…

Il fonde ses espoirs sur l'habitude qu'avaient les firmes, en ces débuts du cinéma parlant, d'envoyer des copies de travail non finalisées aux distributeurs étrangers, afin que ceux-ci puissent démarrer le doublage le plus rapidement possible. Il ne serait donc pas totalement farfelu d'imaginer qu'une version complète de King Kong ait été envoyée en Asie ou en Europe très tôt, avant les coups de ciseaux fatidiques de Merian C Cooper. Il est vrai qu'on ne compte plus les bobines supposément perdues qui sont un jour retrouvées dans un grenier improbable ou dans un vieil entrepôt oublié. L'exemple récent de la redécouverte d'une version à 99% complète de Metropolis en Argentine prouve que l'on est jamais à l'abri d'une bonne surprise…

Bref, au prochain vide-grenier de votre quartier, ouvrez l'œil ! Shocked



SKULL.ISLAND a écrit:
ça fait longtemps que j'annonce sur le forum un méga dossier sur la scène des araignées

Visiblement, on l'attend tous ici avec impatience ! Okay
Revenir en haut
JadeExecutioner
New-Yorkais

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2012
Messages: 8
Point(s): 8
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 30/08/2012, 11:33    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

SUPERMEGALOSAURUS a écrit:

SKULL.ISLAND a écrit:
ça fait longtemps que j'annonce sur le forum un méga dossier sur la scène des araignées

Visiblement, on l'attend tous ici avec impatience ! Okay

Ca c'est clair!
Revenir en haut
SKULL.ISLAND
Empire State Building

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 1 667
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1 707
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: 30/08/2012, 12:38    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

Bon ben j'ai plus le choix, il faut vraiment que je m'y mette alors...

Le pire c'est que 90% de ce dossier est prêt depuis presque 3 ans mais je peine à trouver le courage de le finir.

Je suis actuellement en plein enregistrement du prochain album d'Unsafe mais dès que j'ai fini mes prises guitare (courant septembre) je commence à poster ça, c'est promis !

Revenir en haut
JadeExecutioner
New-Yorkais

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2012
Messages: 8
Point(s): 8
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 30/08/2012, 15:05    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

Ce sera cool d'échanger là-dessus. Je mène aussi ma petite investigation sur le sujet depuis une bonne vingtaine d'années. Il y a des milliers de choses à dire et chacun a sa théorie sur ces questions.
En tout cas, on sait désormais de façon certaine que les éléments coupés en 33 ont survécu au moins jusqu'en 69, ce qui jusqu'à récemment n'avait jamais été rigoureusement prouvé.
Peter Jackson a cherché en profondeur. Il a fait très intensément courtiser les gros collectionneurs privés du monde entier pour savoir si par hasard, au milieu de toutes leurs belles copies, ils n'auraient pas le Graal. Et ça n'a rien donné. Sa recherche à titre privé est certainement la plus rigoureuse qui ait été menée sur le sujet. On se doute que les moyens n'ont pas été un problème et que le nom du monsieur lui ouvre beaucoup de portes. Mais sans aucun résultat.
Jackson avait au départ conditionné sa participation au DVD au fait que Warner co-financerait une recherche approfondie aux Philippines (fameuse piste que vous connaissez tous), mais Michael Pellerin lui a fait entendre raison et on lui a offert la re-création de la séquence en échange de l'abandon de cette lubie!
C'est dire que le monsieur est enragé sur la question. Mais on voit bien que même entre eux, disposant des mêmes éléments, les opinions divergent. Pellerin pense que les séquences sont perdues à tout jamais, ce que ne croit pas Jackson, ils l'ont dit publiquement.
Vous avez cité ici Bart Piece, qui est au nombre des gens qui cherchent encore. Il y en a d'autres. Je pense comme eux que le matériel existe et qu'il est entre les mains d'un collectionneur. C'est un peu plus qu'une conviction, mais seulement un peu plus.
En dehors de ça, il y a un vrai travail d'historien à mener autour de la génèse de Kong qui n'en est qu'à ses balbutiements, même si on a plus avancé en dix ans que depuis les 60s. Je pense aussi qu'il ne faut pas hésiter non plus à remettre parfois en cause (sacrilège!) le "Making of King Kong" de Turner. Juste s'en tenir au matériel de production et considérer des témoignages recueillis 40 ans après les faits pour ce qu'ils sont.
Revenir en haut
SUPERMEGALOSAURUS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2007
Messages: 1 992
Localisation: Région parisienne
Point(s): 1 911
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: 30/08/2012, 16:05    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

JadeExecutioner, je vois avec plaisir que ta passion rivalise avec ton érudition, ce qui fait de toi une recrue de choix pour le forum. Bravo !

Pour en revenir à la séquence des araignées en elle-même, finalement on en revient toujours aux deux mêmes hypothèses : soit Cooper les a réellement coupées et détruites lui-même pour éviter que quelqu'un vienne réviser son montage dans son dos, auquel cas elles sont totalement perdues ; soit une ou plusieurs copies de travail avaient déjà été envoyées dans le monde avant les coupes fatidiques, et dans ce cas quelques – minces – espoirs demeurent permis...

Bref, la quête continue...
Revenir en haut
JadeExecutioner
New-Yorkais

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2012
Messages: 8
Point(s): 8
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 31/08/2012, 12:41    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice ! Répondre en citant

SUPERMEGALOSAURUS a écrit:
finalement on en revient toujours aux deux mêmes hypothèses : soit Cooper les a réellement coupées et détruites lui-même pour éviter que quelqu'un vienne réviser son montage dans son dos, auquel cas elles sont totalement perdues ;

Pas nécessairement. Si on s'en tient aux faits avérés, on ne sait de façon certaine qu'une chose: c'est que Cooper lui-même a fait couper des séquences du film, il l'a dit et répété plusieurs fois.
Pour le reste, savoir comment tout cela s'est passé, ou même savoir ce qui a été réellement tourné puis coupé, personne n'en est capable.
A quel moment de la production tout ce qui concerne le ravin a été élagué est ainsi une question qui reste ouverte. Ca pourrait être après une projection test peu de temps avant la sortie, comme le dit la légende (étayée par... la rumeur et ce que dit Turner 40 ans après le tournage, mais sans aucun document de production). Ca pourrait être aussi très tôt dans la production, quand les éléments de la "bobine test" ont été intégrés à la continuité du film, ce que tout tend à prouver (Scène jamais mise en musique et aussi pourquoi faire re-tourner l'escalade du lézard vers Cabot dans sa grotte en remplacement d'une araignée pendant la production, si la décision de modifier la séquence avait été prise un mois avant la sortie?).
Pour le reste, il est aussi à peu près établi que d'autres éléments (Kong escaladant et descendant de Skull Mountain, etc...) ont aussi été supprimés, mais pas nécessairement au même stade que ce qui concerne l'intégration de la bobine test. En étudiant la génèse du film, on peut emettre là dessus des hypothèses solides, mais qui restent des hypothèses.

Ensuite, ces éléments ont-ils été détruits par Cooper lui-même?
On sait aujourd'hui que non. Case closed, sur cette question.
Franchement, depuis les années 60, pas mal de journalistes ont divagué là dessus. On peut lire ici et là que tout le matériel original de Kong a brûlé dans un incendie, soit à Universal, soit dans un hangar du New Jersey, ou je ne sais où encore. De quel incendie parle-t-on? Personne n'est capable de le dire précisément. Les mecs reproduisent ce qu'ont écrit les petits copains, sans vraiment vérifier. Aucun de ces zines n'apporte jamais d'éléments de preuve.
Le memo interne de chez UA mis en vente cet été sur Ebay, permet au moins d'avoir une vraie réponse: si le négatif originel est perdu, l'existence des scènes coupées après 33 est avérée. Elles ont bien survécu (au moins un certain temps) à la poubelle de Cooper:


SUPERMEGALOSAURUS a écrit:
soit une ou plusieurs copies de travail avaient déjà été envoyées dans le monde avant les coupes fatidiques, et dans ce cas quelques – minces – espoirs demeurent permis...

Rumeur éternelle, mais étayée par quoi? Le témoignage relayé par Ackerman d'un fan philippin qui aurait vu une version complète et les souvenirs de Ray Bradbury, qui dit avoir vu la scène quand il était mioche. C'est maigre. Je passe sur les autres rumeurs équivalentes de "sightings" au fil des ans. Elles ont toutes un point commun : jamais plus d'un témoignage. Jamais de preuve, jamais de source de la copie en question.
Jamais une copie de travail n'aurait quitté la RKO pour un autre territoire avant la fin de la production. C'est juste invraisemblable. Comme tout le monde j'adore l'idée du vieux ciné perdu dans les Philippines où on aurait projeté une copie de travail, mais ce n'est qu'un beau fantasme de cinéphile.
Si les éléments existent, ils ne sont pas dans une copie d'exploitation. Mais je dis ça en souhaitant avoir tort, of course.
Bref, la quête continue...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:56    Sujet du message: La séquence des araignées vue à Nice !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    King Kong Index du Forum -> LE VILLAGE INDIGENE -> King Kong Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation