top

KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse)
Goto page: <  1, 2, 314, 15, 16, 17  >
 
Post new topic   Reply to topic    King Kong Forum Index -> LE VILLAGE INDIGENE -> Les films
Author Message
Pijalk
Tyrannosaure

Offline

Joined: 12 Dec 2013
Posts: 993
Point(s): 993
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 09/03/2017, 22:11    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je suis parfaitement d'accord avec ce que tu dis. Ca se laisse bien regarder, mais c'est tout. Ce qui est très loin d'être l'ambition d'un film King Kong à la base. Pour ma part j'ai eu l'impression de regarder le pilote d'une série maladroitement écrit où il faut caser tous les futurs personnages et établir plein d'intrigues en un minimum de temps... sauf que là, pas de suite évidemment. J'ai eu la sensation que tout était survolé, l'histoire ne s'attarde jamais vraiment sur un élément à développer. Même Kong est ramené au second plan de l'histoire, même si son temps de présence à l'écran est honorable. D'ailleurs le scénario est assez basique sans vraiment d'inventivité, et les bonnes idées qui sont apportées par le film ne sont pas exploitées en profondeur.
Mention spéciale à la scène post générique qui m'a plus fait frissonner en 30 secondes que Godzilla 2014 et Kong: Skull Island réunis
Back to top
Visit poster’s website
mat1764
New-Yorkais

Offline

Joined: 28 Jan 2017
Posts: 9
Point(s): 9
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 10/03/2017, 07:27    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

Il fallait s'attendre à un King Kong type Toho plutôt qu'à un King Kong type RKO.
Les personnages sont peu développés, à l'exception de l'aviateur (interprété par l'excellent John C. Reilly), et ce sans doute dans le cadre du futur univers à venir qui (en tout cas on l'espère) en dira plus...
Le personnage féminin l'est tout aussi peu et j'avais malgré tout l'espoir d'un petit moment poétique (vaguement frôlé quand elle arrive à le toucher) mais non...
Après, pour ma part, j'y suis allé pour voir le Roi se frapper la poitrine en rugissant de victoire après avoir massacré ses ennemis de monstres, du coup, je ne suis pas trop déçu.... Même s'il est evident qu'on est à des années lumières de Merian C. Cooper ou Péter Jackson. J'ai retrouvé mes 8 ans, quoi....
Le style visuel est assez intéressant aussi... Même si c'est purement fait pour en coller plein les mirettes, j'ai bien aimé l'ambiance et la couleur de ce film...
Et bien sur, la scène post générique reste plus que prometteuse....
En fait il ne faut pas le comparer à ceux d'avant, ou alors seulement aux 2 épisodes de la Toho... Car le fond de l'histoire est là... Amener le Roi Kong à combattre le Roi des Monstres!... Et là, je sens mes 8 ans qui remontent le bout de leur nez rien qu'a l'évocation de ce combat...
-----------------
Et voici que la Bête aperçut la Belle
Back to top
Admin
Administrateur

Offline

Joined: 30 Nov 2006
Posts: 743
Localisation: Skull Island
Point(s): 665
Moyenne de points: 0.90

PostPosted: 10/03/2017, 17:17    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

mat1764 wrote:
pour ma part, j'y suis allé pour voir le Roi se frapper la poitrine en rugissant de victoire après avoir massacré ses ennemis de monstres, du coup, je ne suis pas trop déçu.... Même s'il est evident qu'on est à des années lumières de Merian C. Cooper ou Péter Jackson. J'ai retrouvé mes 8 ans, quoi....

C'est sûr, question échauffourées entre monstres on est servi...Mais c'est tout ce que cette superproduction a à offrir.
La moitié des personnages est là pour remplir l'espace et servir de pâté en croûte, ça manque de vrais "héros" étoffés, avec des motivations claires. Il n'y a aucune intrigue à laquelle le spectateur peut vraiment s'accrocher, à part celle qui tourne autour de Marlow (qui est bien le seul protagoniste à bénéficier d'un traitement convenable)...Mais ça ne suffit pas.

Kong est tellement gigantesque et distant qu'il semble sortir d'un autre film.

Le résultat n'est bien sûr pas calamiteux...mais on pouvait s'attendre à mieux.

Back to top
mat1764
New-Yorkais

Offline

Joined: 28 Jan 2017
Posts: 9
Point(s): 9
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 10/03/2017, 18:16    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

Quote:
La moitié des personnages est là pour remplir l'espace et servir de pâté en croûte, ça manque de vrais "héros" étoffés, avec des motivations claires.

Ça, c'est sûr que question personnage, on est pas à la noce! La plus grosse déception reste pour moi le personnage féminin qui n'a à la fois rien à voir avec une héroïne de King Kong (ce qui était prometteur) mais qui en même temps n'est pas assez développé en tant que personnage et dans la relation à Kong , ce qui fait que quand il l'a sauvée à la fin, ça vient un peu comme un cheveu sur la soupe...
La séquence Post-Générique laisse entendre que ce personnage et celui de Hiddleston vont être développés dans les films à venir... Souhaitons-le... (mais restons lucides tout de même....)
-----------------
Et voici que la Bête aperçut la Belle
Back to top
Admin
Administrateur

Offline

Joined: 30 Nov 2006
Posts: 743
Localisation: Skull Island
Point(s): 665
Moyenne de points: 0.90

PostPosted: 10/03/2017, 18:46    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

mat1764 wrote:
le personnage féminin qui n'a à la fois rien à voir avec une héroïne de King Kong (ce qui était prometteur) mais qui en même temps n'est pas assez développé en tant que personnage et dans la relation à Kong , ce qui fait que quand il l'a sauvée à la fin, ça vient un peu comme un cheveu sur la soupe...

Je vois cette interaction comme un vague hommage au mythe, pour faire plaisir aux fans de la première heure...En même temps, il aurait été absurde que Kong en pince pour une nouvelle blondinette.

Quote:
La séquence Post-Générique laisse entendre que ce personnage et celui de Hiddleston vont être développés dans les films à venir

Mais si Kong est amené à affronter le Roi des monstres, l'action ne devrait-elle pas se situer à notre époque ? Godzilla laisse sous-entendre que la bête n'a pas été vue depuis la Seconde guerre mondiale.
Back to top
Pijalk
Tyrannosaure

Offline

Joined: 12 Dec 2013
Posts: 993
Point(s): 993
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 10/03/2017, 19:03    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

Pour ma part, je pense que nous serons amenés à voir des images d'archive de Monarch dans les futurs films se déroulant à notre époque, ce serait un bon moyen de retrouver en guest les acteurs de Kong.
Back to top
Visit poster’s website
Admin
Administrateur

Offline

Joined: 30 Nov 2006
Posts: 743
Localisation: Skull Island
Point(s): 665
Moyenne de points: 0.90

PostPosted: 11/03/2017, 08:45    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

Pourquoi pas ?...

En attendant, l'univers du "Monsterverse" sera creusé dans un graphic novel, Skull Island: The birth of Kong, dès le mois d'avril.
Back to top
T-REX 95
Brontosaure

Offline

Joined: 28 May 2011
Posts: 420
Localisation: france
Point(s): 422
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 11/03/2017, 23:51    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

Le résultat est tel que le film a été vendu, c'est a dire un pure divertissement complètement déjanter auquel le spectateur ne peut rester sur sa faim. La conception artistique du film procure joyeusement à Skull Island une personnalité qui lui est propre et les créature sont exploité dans la trame de façon a être terrifiante tellement elle sont redoutable même face à un groupe de soldat lourdement équipés. Mais bon sang que c'était plats dans l'ensemble, j'ai l'impression que je pourrais résumés l'histoire avec le simple recto d'un post-it tellement il n'y a aucune profondeur que ça soit dans le message que le film veut transmettre que le traitement des personnages qui est inexistant. Pour tout dire en ce qui concerne les personnage je n'ai retenus qu'un seul nom et ce n'est même pas celui de deux en particulier que j'ai un minimum aprecier. J'ai quand même constater un semblant de psychologie chez Kong mais ce n'est pour aboutir a rien tellement le récit du film est d'une placitude déconcertante. Question mise en scène, même si ce n'est pas le détail absolu qui me permet de critiqué un film pour mon manque de connaissance en la matière, j'ai été satisfait pour les scène d'action même si les première minute de l'intro juste avant l'intervention de Kong m'ont donné une étrange sensation sur pas mal de plan. Et pour finir, c'est vraiment frustrant de sortir d'un long métrage que j'ai attendu sans qu'une seule de ses composition ne m'es marqué.

La scène post-generique par contre m'a procurer beaucoup de plaisir, plus encore que le reste du film.
Back to top
Pijalk
Tyrannosaure

Offline

Joined: 12 Dec 2013
Posts: 993
Point(s): 993
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 12/03/2017, 00:25    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

Bon, et bien on dirait que la majorité d'entre nous est unanime.

D'ailleurs tu parles de mise en scène, ce que je voudrai aussi aborder brièvement: le film est ultra stylisé, et objectivement beau (cadrages au millimètre près, grand travail sur les couleurs...) mais je trouve que le juste milieu n'est pas trouvé: le style l'emporte sur l'action où j'ai eu l'impression que chaque mouvement de personnage ou de créature n'était joué que dans le but de créer un plan stylé autour de ça. Ce qui a eu pour conséquence d'ôter toute vie aux personnages à mes yeux puisque j'avais uniquement l'impression d'observer des pantins dirigiés par des ficelles.
Back to top
Visit poster’s website
Admin
Administrateur

Offline

Joined: 30 Nov 2006
Posts: 743
Localisation: Skull Island
Point(s): 665
Moyenne de points: 0.90

PostPosted: 12/03/2017, 18:28    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote



Back to top
Admin
Administrateur

Offline

Joined: 30 Nov 2006
Posts: 743
Localisation: Skull Island
Point(s): 665
Moyenne de points: 0.90

PostPosted: 13/03/2017, 09:41    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

T-REX 95 wrote:
J'ai quand même constater un semblant de psychologie chez Kong mais ce n'est pour aboutir a rien tellement le récit du film est d'une placitude déconcertante.

Oui, ce nouveau Kong est juste une créature née pour veiller sur l'équilibre des forces naturelles, un véritable Dieu animal sorti tout droit d'un imaginaire à la Miyazaki, et non une simple bête sauvage...Ce qui fait évidemment penser à Godzilla ou Gamera.

En fait, le film entier fait penser au deuxième acte d'un film King Kong que l'on aurait collé dans un Godzilla dans sa période écolo-friendly. Non pas que l'idée de faire de Kong le protecteur de son île contre des forces malfaisantes soit mauvaise, ça change du thème de la Belle et la Bête du classique de 33; mais encore fallait-il l'étoffer. Privée d’interactions majeures avec les personnages humains, ou de sentiments bien définis pour faire avancer le récit, le gorille n'est qu'un gros tas de pixels qui affronte d'autre tas de pixels dans des décors paradisiaques...

Malgré la beauté de son esthétique, Skull Island ne raconte tellement rien que c'est du niveau d'une fan-fiction de Kaiju comme on en trouve partout sur le web. Ce film n'existe que pour continuer un univers partagé qui en est à peine à ses balbutiements. Nous sommes peut-être encore trop habitué à la version « classique » du mythe pour voir la bête dans une telle série-B qui puise ses sources dans les nanars des années 60.
Back to top
SKULL.ISLAND
Megaprimatus Kong

Offline

Joined: 03 Aug 2008
Posts: 1,090
Localisation: Haute-Vienne
Point(s): 1,128
Moyenne de points: 1.03

PostPosted: 14/03/2017, 00:33    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

Vu hier et... m'ouais, pas très folichon tout ça même si on a pas trop le temps de s'ennuyer. Le film n'est pas si catastrophique au vu des premières bandes annonces qui m'avaient atterré. On ne voyait que des militaires tirer partout et abuser du lance flamme, ce qui laissait présager un film plutôt bas du front. Ça c'est grandement amélioré par la suite et j'avoue que la bande annonce finale avait presque réussit à me mettre un début de trique. Pour le résultat final, les avis du forum reflètent parfaitement mon opinion, je n'y reviendrais donc pas.

Une chose me titille cependant : est-ce que c'est moi où bien tous les monstres géants qu'on nous propose depuis Cloverfield ne ressemblent à rien ? C'était également le cas des Mutos du dernier Godzilla et là, l'anatomie des rampants du crane m'a laissé franchement perplexe. Non seulement ils ne sont absolument pas crédibles mais en plus ils sont franchement vilains (et je ne parle pas que de leur caractère). Vouloir dépoussiérer le mythe pour s'en affranchir, je peux comprendre mais si c'est pour nous proposer ça, je préfère encore voir un bon vieux tricératops ou un stégosaure. De plus, le film aborde la théorie de la Terre creuse, développée par des auteurs comme Jules Verne ou Edgar Rice Burroughs et chère à Hans Hörbiger auquel se référait Hitler. A moins que ce monde sous terrain soit doté d'une lumière à la Pelucidar, ces créatures devraient être aveugles. Peut être le sont elles d'ailleurs car on ne voit jamais leurs yeux. Mais alors j'aimerais qu'on m'explique... un sens radar à la Daredevil ?

Et puis Kong serait-il ignifugé ? (je fais référence à la scène où les militaires utilisent du napalm). Je ne parle même pas du mur sensé protéger le village, je ne vois pas ce qui empêcherait les monstres de l'île d'en faire le tour pour prendre les habitants à revers. Après, j'ai apprécié le fait que Kong se tienne debout en se déplaçant sur ses petites papattes et non pas comme un vrai gorille par rapport à la version de Peter Jackson qui, malgré quelques petits défauts qui l’empêchent d'accéder au statut de film culte, reste bien supérieure à cette nouvelle mouture (qui, je le concède, n'est cependant pas exempt de certaines qualités).
Back to top
Admin
Administrateur

Offline

Joined: 30 Nov 2006
Posts: 743
Localisation: Skull Island
Point(s): 665
Moyenne de points: 0.90

PostPosted: 14/03/2017, 09:11    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

SKULL.ISLAND wrote:
l'anatomie des rampants du crane m'a laissé franchement perplexe. Non seulement ils ne sont absolument pas crédibles mais en plus ils sont franchement vilains (et je ne parle pas que de leur caractère).

Il semblerait que l'inspiration majeure provient du lézard à deux pattes du classique de 33 :







En parlant d'inspiration, la liste des clins d’œils de Kong: Skull Island :

APOCALYPSE NOW
Le réalisateur Jordan Vogt-Roberts n'a jamais caché son amour pour le classique de Francis Ford Coppola, jusqu'à s’inspirer de son affiche à l'horizon rougeoyant traversé par un convoi d'hélicoptères.


FULL METAL JACKET
Le personnage de Jason Mitchell porte un casque qui rend hommage au film culte de Stanley Kubrick.

JURASSIC PARK
Samuel L. Jackson balançait déjà la réplique « Hold on to your butts! » chez Steven Spielberg.

TIM AND ERIC AWESOME SHOW, GREAT JOB!
Le badge "Good for your health" du blouson de John C. Reilly est un clin d’œil à la série dans laquelle il a joué jusqu'en 2010.

AU CŒUR DES TÉNÈBRES
Le nom du capitaine Conrad (Tom Hiddleston) est un hommage à Joseph Conrad, auteur de "HEART OF DARKNESS", roman de 1899 qui dépeint une plongée dans l'Enfer vert du Congo. Le protagoniste principal du roman est un officier nommé Marlow, nom donné au personnage de John C. Reilly.

DUEL DANS LE PACIFIQUE
La scène d'introduction est un hommage au film "HELL IN THE PACIFIC" de John Boorman, dans lequel un aviateur américain s'échoue sur une île déjà occupée par un marin japonais.

CANNIBAL HOLOCAUST
L'un des soldats se fait empaler d'une manière similaire à la fameuse scène du classique du cinéma d'horreur italien.

WILLIS O'BRIEN
Le Sénateur au début du film se nomme Willis, et sa secrétaire O'Brien. Petit hommage subtil au magicien des effets spéciaux.

LES KAIJU DE LA TOHO

Dans la scène post-générique, Weaver et Conrad apprennent l'existence d'autres monstres millénaires prêts à se réveiller : Godzilla, Rodan, King Ghidorah et Mothra.
Back to top
Savin
Empire State Building

Offline

Joined: 02 Jul 2013
Posts: 1,551
Localisation: France
Point(s): 1,553
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 14/03/2017, 18:19    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

Pour ma part, j'ai été très déçu. J'attendais sûrement beaucoup trop de Kong: Skull Island même si je me doutais bien qu'il ne serait pas à la hauteur du remake de Peter Jackson. A part le visuel, je trouve que cette version est terriblement vide. On ne s'attache pas du tout aux personnages et on n'est captivé à aucun moment par les affrontements entre Kong et ses ennemis tout le long du film. Les seules passages marquants sont pour moi la scène avec les hélicoptères et celle de l'araignée géante. De plus, je suis d'accord avec SKULL.ISLAND que les Rampants, ainsi que les Mutos, sont affreux dans les films (dans le mauvais sens du terme malheureusement )
Back to top
Pijalk
Tyrannosaure

Offline

Joined: 12 Dec 2013
Posts: 993
Point(s): 993
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: 14/03/2017, 19:25    Post subject: KONG: SKULL ISLAND (MonsterVerse) Reply with quote

SKULL.ISLAND wrote:
Peut être le sont elles d'ailleurs car on ne voit jamais leurs yeux


En fait ils ont bel et bien des yeux sur le côté, mais j'avoue que ce n'est pas évident à remarquer...







Savin, pour ma part je n'ai pas vraiment apprécié la scène de l'araignée (qui semble avoir un bon milliard de pattes d'ailleurs ). Et puis, qu'est-ce que c'est que cette manie de coller des langues immenses à toutes les créatures de l'île, sérieusement ?
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:    Previous topic : Next topic  
Post new topic   Reply to topic    King Kong Forum Index -> LE VILLAGE INDIGENE -> Les films All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 314, 15, 16, 17  >
Page 15 of 17

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation